17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 15:46

Le 15 avril 2016

Sommet : 2800 m

Dénivelée : 600 m

Difficulté : 4.3, 100 m étroits à 45° puis 200 m à 40° de moyenne

Après les randonnées glaciaires splendides mais peu raides du début de semaine retour vers la pente raide dans un couloir de l'aiguille du Fruit. Cette dernière, bien individualisée et rocheuse sur toutes ses faces, constitue un vivier de choix de couloirs, plus ou moins longs et raides. Celui que j'ai choisi, bien visible des pistes de Méribel, n'est pas aussi long que le classique couloir nord-ouest débouchant presqu'au sommet, mais semble moins goulotté et, non répertorié sur Internet, promet une descente sauvage. Après une approche en télésièges (!), c'est donc parti depuis la base du col du Fruit sur les pistes de Courchevel. Sitôt le col franchi, une belle ambiance calcaire s'offre au skieur perdu entre clochetons et brèches, et le couloir débouchera bien sur la crête à environ 2800 mètres, après une dernière étroiture courte mais bien raide. La descente restera souvent précautionneuse sur une neige souvent alourdie par le föhn, mais permettra quelques belles courbes entre les tours de calcaire !

vue de l'itinéraire repéré depuis les pistes de Méribel

vue de l'itinéraire repéré depuis les pistes de Méribel

dans la montée au col du Fruit, sous un ciel de föhn

dans la montée au col du Fruit, sous un ciel de föhn

dans la montée au collu sous le point coté 2830
dans la montée au collu sous le point coté 2830

dans la montée au collu sous le point coté 2830

dans la descente, de la neige fraîche lourde du sommet à la moquette du bas
dans la descente, de la neige fraîche lourde du sommet à la moquette du bas

dans la descente, de la neige fraîche lourde du sommet à la moquette du bas

commentaires

Rechercher