7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 19:09

Le 7 novembre 2015

8 longueurs, équipé, 7a+max (6b obligé)

6b&A0/5c/5c/6b+/6a+/7a+/6a+/6a

Séance de récupération après l’excès d’acide lactique de la veille dans la voie « mise en abîme » : je préfère renoncer aux 4 longueurs finales en 6sup de « galet-jade » pour les 8 longueurs majoritairement en 6- de « théorie des dominos », voie située à l’extrémité sud du secteur « Draïoun ». Au final les avant-bras ne se crisperont pas trop, mis à part dans les très beau dévers prisu de L4 ou le passage d’artif de L6, mais les longueurs plein gaz de L4 à L7, comme souvent au Draïoun, conserveront une légère tension plus nerveuse que musculaire ! A noter de très belles longueurs en conglomérat sur le nappage de poudingue de la falaise à partir de L4, avec en particulier de superbes L4 en dévers moins difficile qu’il n’y paraît et L6 variée en dalle, traversée et fissure à Dülfer.

dans le A0 de L1

dans le A0 de L1

sur les tablettes de L2

sur les tablettes de L2

le four à cristaux au départ de L3

le four à cristaux au départ de L3

en bas du gros dévers de L4

en bas du gros dévers de L4

dans la fissure à Dülfer de L5

dans la fissure à Dülfer de L5

sortie de L7

sortie de L7

la garrigue illuminée par la bruyère en fleurs

la garrigue illuminée par la bruyère en fleurs

crépuscule depuis la route des crêtes

crépuscule depuis la route des crêtes

commentaires

Rechercher