3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 21:02
Le 1er avril
Ascension de l'Eidshornet, situé à l'ouest de la route Eidsdal-Geiranger, et au-dessus du coude du fjord de Geiranger. Une classique du coin comme en attestent les groupes de norvégiens rencontrés sur ce parcours facile mais panoramique 1500 m au-dessus des fils blancs des cascades et des eaux noires du fjord, avec l'impression unique de plonger les spatules dans la mer...
2013 03 27 Geiranger 211 (Large)2013 03 27 Geiranger 228 (Large)
Sommet : 1650,m
Dénivelée : 1000 m
Difficulté : 2.3
2013 03 27 Geiranger 118 bis (Large)
vue de l'itinéraire depuis les pentes ouest du Saetertverfjellet en face 
2013 03 27 Geiranger 205 (Large)
les pentes douces du départ
2013 03 27 Geiranger 206 bis (Large)
à 800 m devant les cascades
2013 03 27 Geiranger 211 (Large)
devant l'extrémité du fjord de Geiranger et ses restes d'avalanches
2013 03 27 Geiranger 218 (Large)
à 1200 m devant le fjord
2013 03 27 Geiranger 223 (Large)
2013 03 27 Geiranger 228 (Large)
2013 03 27 Geiranger 231 (Large)
2013 03 27 Geiranger 233 (Large)
2013 03 27 Geiranger 235 (Large)
2013 03 27 Geiranger 237 (Large)
vue générale du fjord
2013 03 27 Geiranger 241 (Large)
à 1500 m sur la croupe sommitale
69
sour les corniches sommitales, cherchez le skieur..., photo de Nicolas
der
photo de Nicolas
pano 1
vue panoramique à la descente, cliquer pour agrandir
2013 03 27 Geiranger 246 (Large)
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:56

Le 30 mars 2013

Ascension à skis du sommet du Tretindanibba par son versant est au départ du lac de Eidsvatnet.

En ce troisième jour à explorer les montagnes dominant le photogénique fjord de Geiranger on s'oriente vers les sommets en rive droite de la route Geiranger-Eidsdal, et plus particulièrement vers la classique du coin avec son panorama sommial à 180° sur les fjords de Sunnylvsfjorden et de Storfjorden. Mais la paysage ne suffit pas à nos spatules, et c'est par la superbe pente est directe, bien raide sous l'énorme corniche sommitale, que nous profiterons de la poudreuse légère bien conservée par le froid intense...

2013 03 27 Geiranger 163 (Large)14

Sommet : 1500 m

Dénivelée : 1100 m (+300 m de remontée au Nonshaugen depuis la cote 1100)

Difficulté : 3.1 pour la voie normale, 4.2 pour la variante de la face est directe avec un court départ à 50° sous la corniche puis 100 m à 45°

2013 03 27 Geiranger 149 (Large)

dans les moutonnements à 1000 m

 

2013 03 27 Geiranger 150 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 153 (Large)

sur l'esthétique arête est, dont il faut s'échapper à gauche pour éviter le bastion rocheux sommital

 

14 

sous la grosse corniche de la pente est directe, au-dessus du (petit) glacier est, on ne cassera pas la croûte ici, photo de Nicolas

2013 03 27 Geiranger 158 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 160 (Large)

courte traversée en crampons pour sortir à gauche de la corniche

 

2013 03 27 Geiranger 163 (Large)

arrivée au sommet au-dessus du fjord de Sunnylvsfjorden à l'ouest...

 

2013 03 27 Geiranger 167 (Large)

... et du fjord de Storfjorden à l'est

 

pano 2

panoramique à 180° (cliquer pour agrandir)

 

2013 03 27 Geiranger 181 (Large)

départ à skis sous la corniche dans les traces de montée

 

2013 03 27 Geiranger 187 (Large)

des norvégiens en télémark en profitent

 

2013 03 27 Geiranger 189 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 193 (Large)

vue vers la calotte glaciaire du Saetertverfjellet (!) skiée la veille

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:49

Le 29 mars 2013

Ascension à skis de la calotte glaciaire du Saetertverfjellet par son versant ouest en AR, au départ du col 650 m dominant le village de Geiranger. Repéré la veille du parking de départ, cette belle face continue et assez soutenue pile face au fjord de Geiranger ne pouvait qu'attirer nos spatules, et après quelques heures d'effort dans cette face partiellement remontée en crampons nous parvenons sur le dôme glaciaire sommitale à 1700 m, avant une plongée à skis vers le fjord 1600 m plus bas, dans une poudreuse sur fond dur, parfois croûtée, volant au-dessus du Grand Bleu. Encore une bonne journée de rando à la norvégienne, avant de poursuivre le triptyque snow, sauna and sun près du poêle de l'hôtel...

2013 03 27 Geiranger 096 (Large)2013 03 27 Geiranger 131 (Large)2013 03 27 Geiranger 139 (Large)60 bis

Sommet : 1700 m

Dénivelée : 1100 m (+ 100 m de montée au Laushornet)

Difficulté : 4.2, avec une section à un peu moins de 40° de pente moyenne entre 800 et 1300 m, avec de courtes portions à 45°, exposition non négligeable en neige dur 

2013 03 27 Geiranger 143 bis (Large)

l'itinéraire du jour vu depuis les pentes est de l'Eidshornet en face, en haut à droite le détour panoramique vers l'antécime du Laushornet 

2013 03 27 Geiranger 087 (Large)

fin de l'approche sous la pente ouest

2013 03 27 Geiranger 089 (Large)

au-dessus du fjord et de ses cascades glacées dévalant à la mer

 

2013 03 27 Geiranger 092 (Large)

on porte sur une neige dure qui se prête bien au cramponnage

 

jours 1 +á 3 norv+¿ge Geiranger (43) (Large)

sous le crux à 1100 m, photo de Nicolas

2013 03 27 Geiranger 095 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 096 (Large)

au-dessus du miroir d'eau salée

 

2013 03 27 Geiranger 100 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 103 (Large)

en émergence des eaux

 

2013 03 27 Geiranger 105 (Large)

 

 

2013 03 27 Geiranger 108 (Large)

dernière pente raide avant le sommet du Laushornet

 

2013 03 27 Geiranger 110 (Large)

au sommet du Laushornet

 

2013 03 27 Geiranger 126 (Large)

sur l'immense calotte glaciaire du sommet du Saetertverfjellet 

 

jours 1 +á 3 norv+¿ge Geiranger (56) (Large)

photo de Nicolas

 

60 bis

sur le plongeoir de 1700 m vers la mer, photo de Nicolas

 

jours 1 à 3 norvège Geiranger 61bis (Large)

photo de Nicolas

 

2013 03 27 Geiranger 131 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 135 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 139 (Large)

une neige généralement bonne, mais sans l'orgie de poudre de la veille

 

2013 03 27 Geiranger 140 (Large)

dans le crux, sur une neige heureusement bien dégelée

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:45

Le 28 mars 2013

Après la mise en bouche de la veille au-dessus d'Andalsnes, le cap est mis vers le sud afin de rejoindre l'objectif premier du voyage, à savoir Geiranger et son fjord icone des fjords norvégiens, avec ses méandres entre des versants de 1500 m de haut plongeant directement à l'eau en falaises coupées de cascades, de glace en saison froide. Le caractère touristique du fjord permet d'y trouver des hébergements hors saison estivale, en chambres d'hôte ou hôtel de luxe qui brade son sauna, jacuzzi et buffet de langoustines pour (tenter) de remplir ses centaines de chambres.

On s'oriente vers un beau vallon partant du col routier situé entre Eidsdal et Geiranger, et après plusieurs reconnaissances des skis ou du regard seule la troisième combe nord permet de rejoindre la crête faitière dominant le vallon.  Nous longerons la magnifique arête sommitale ourlée de corniches sous le soleil mais un froid mordant qui nous assurera une poudreuse d'une légèreté exceptionnelle à la descente.

2013 03 27 Geiranger 052 (Large)DSCF1707 (Large)

 

Sommet : 1600 m

Dénivelée : 1000 m (+300 m du à une tentative dans la combe nord du Saetertverfjellet, qui débouche sur un verrou glaciaire infranchissable, les inconvénients du ski à vue...)

Difficulté : 3.1, une courte section à 40° à 1100 m

 

2013 03 27 Geiranger 018 (Large)

sur la route entre Andalsnes et Valldal

 

2013 03 27 Geiranger 021 (Large)

arrivée du ferry permettant de rejoindre Eidsdal

 

2013 03 27 Geiranger 196 bis (Large)

l'itinéraire parcouru, vue depuis le sommet du Nonshaugen skié 2 jours plus tard

 

2013 03 27 Geiranger 034 (Large)

dans la tentative avortée de la première combe nord

 

2013 03 27 Geiranger 036 (Large)

demi-tour vu l'allure du ressaut au centre, ça passera finalement par la troisième combe...

 

2013 03 27 Geiranger 042 (Large)

à 1500 m sur le glacier nord du Grandevassegga

 

2013 03 27 Geiranger 044 (Large)

sur l'arête sommitale

 

2013 03 27 Geiranger 050 (Large)

 

DSCF1685 (Large)

sur l'arête, photo de Régis

 

2013 03 27 Geiranger 052 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 053 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 055 (Large)

la neige est tellement légère qu'elle reste suspendue dans les rayons de soleil

 

2013 03 27 Geiranger 057 (Large)

début de descente sur le glacier nord

 

2013 03 27 Geiranger 059 (Large)

 

DSCF1707 (Large)

poudreuse de cinéma sous le glacier, photo de Régis

 

2013 03 27 Geiranger 061 bis (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 065 (Large)

400 m plus bas, ça tourne toujours avec les oreilles

 

2013 03 27 Geiranger 067 (Large)

 

2013 03 27 Geiranger 070 (Large)

le glacier nord vu au soleil couchant

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:42

Les 27 mars et 2 avril 2013

Lundi 25 mars, on prend les dernières prévisions météo aux 4 coins de l'Europe, et vu la douceur pluvieuse annoncée sur les Balkans le rituel annuel de la semaine de ski exotique aura pour cadre les fjords de Scandinavie, pour de mon côté une troisième session en Norvège, après les boeufs musqués cotoyés sur le Snohetta en 2007 et les plages de sable blanc des îles Lofoten en 2009. Une fois atterris à Oslo (pour un vol AR à 150 €, vive les réservations de dernière minute), ne reste plus qu'à avaler les 500 km de route entre la capitale et Andalsnes.

La météo s'avèrera effectivement globalement conforme aux prévisions, avec du beau temps froid (en général 0°C en bord de mer) durant 4 journées et 3 plus nuageuses, dont 1 passée dans le sauna et le jacuzzi des hôtels de Geiranger, aux prix bradés en saison froide, et 2 dans de beaux couloirs repérés depuis la route Dombas-Andalsnes et parcourus à vue en faces sud du Hornvatnet et Romsdalhornet face au mur des Trolls.

2013 03 27 Geiranger 287 (Large)(49)

Sommet : entre 900 et 1000 m pour les 3 couloirs parcourus

Dénivelée : entre 800 et 900 m pour chaque couloir (avec un départ à skis à 100 m en bord de voie ferrée !)

Difficulté : entre 4.1 et 4.3 suivant les couloirs, avec de courtes portions à 45° et des sections plus ou moins longues à 40°, faible exposition

2013 03 27 Geiranger 005 (Large)

J1 : remontée du couloir après un départ à... 16h30 de la voiture

 

2013 03 27 Geiranger 007 (Large)

J1 : sous l'une des innombrables cascades de glace du secteur, des couloirs sud à éviter par redoux...

 

2013 03 27 Geiranger 012 (Large)

J1 : sous les épées

 

jours 1 +á 3 norv+¿ge Geiranger (13) (Large)

J1 : au début du tiers supérieur, photo de Nicolas

 

2013 03 27 Geiranger 013 (Large)

J1 : avant de faire demi-tour... à 18h30

 

2013 03 27 Geiranger 017 (Large)

J1 : traversée de la voie ferrée pour rejoindre la voiture !

 

2013 03 27 Geiranger 297 (Large)

J7 :  vue de la branche de droite du couloir, intégralement remontée à skis

 

2013 03 27 Geiranger 268 (Large)

J7 : une belle ambiance alpine entre parois de granite plâtré de poudreuse ou de glace

 

2013 03 27 Geiranger 269 (Large)

J7 : dans le dernier tiers de la branche de droite

 

dern

J7 : photo de Nicolas

 

2013 03 27 Geiranger 270 (Large)

J7 : arrivée au cul-de-sac de la branche de droite, piolets-traction et broches nécessaires pour la suite...

 

(28)

J7 : au chaussage sous les cascades, photo de Nicolas

 

2013 03 27 Geiranger 276 (Large)

J7 : début de descente

 

2013 03 27 Geiranger 278 (Large)

J7 : dans la branche de gauche, plus rectiligne et encaissée

2013 03 27 Geiranger 282 (Large)

J7 : toujours beaucoup d'ambiance...

 

2013 03 27 Geiranger 287 (Large)

J7 : ... sous les cascades de glace

 

2013 03 27 Geiranger 290 (Large)

J7 : descente dans la poudreuse du sommet de la branche de droite

 

2013 03 27 Geiranger 293 (Large)

 

60

J7 : photo de Nicolas

3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 09:29

En mars 2007 avec Gaël

Raid à skis de 4 jours en Norvège, autour du Snohetta (2250m), paysages et faune déjà arctiques dans ces montagnes de Norvège centrale accessibles en quelques heures de train depuis Oslo.

 

test-3M-103--Large-.jpg

 

Une fois les skis chaussés à la sortie de la gare, nous avons pu profiter d'une météo radieuse 3 jours sur 4, à l'exception notable de la tempête de föhn du 24, durant laquelle le passage du col de Leirpullskadet s'est fait en rampant... Nonobstant ce petit intermède revigorant, nous avons randonné en tenue légère sous une grande douceur inhabituelle sous ce climat pré-actique, et j'ai même pris un méchant coup de soleil le dernier jour ! Malgré tout la neige est restée excellente tout au long de ces 4 jours, parfois ventée mais le plus généralement poudreuse y compris dans les versants sud déjà exposés aux maigres ardeurs du soleil 13h par jour en cette fin mars... Il faut dire que même si les journées commencent à se faire longues le soleil reste bien bas sur l'horizon, pas plus haut qu'il ne l'est en France au solstice d'hiver.

 

Pour ma première expérience de ski en Scandinavie j'ai donc découvert les refuges Norvégiens, d'un niveau de confort inouï pour un français habitué aux cabanes vétustes et froides sans aucun mobilier. Rien à voir en Norvège, où le moindre refuge, même non gardé, comporte sa cuisine équipée d'une gazinière, de casseroles, de denrées en libre service et de bois pour le feu de cheminée du soir (!), de chambres de 4 avec oreillers et couettes et bien souvent d'un sauna (mixte, avec une liberté de comportement toute scandinave, bien loin des tabous latins sur la nudité). Le tout reste toujours d'une propreté impeccable, bien entretenu par les montagnards Norvégiens, qui paient scrupuleusement les denrées en libre service qu'ils consomment dans la boîte prévue à cet effet... Difficile d'imaginer ce type de refuges en France, où les étagères chargées de nourriture pourraient se vider beaucoup plus vite que la boîte à paiements se remplir. Par contre tout ceci coûte cher : en 2007 environ 30 €/personne/nuit pour la simple nuitée en refuge non gardé !

 

Mais, indépendamment des saunas et des canapés douillets, l'essentiel du plaisir aura bien été de parcourir ces étendues arctiques alternant plateaux interminables et montagnes tabulaires cornichées, où les boeufs musqués se font beaucoup plus nombreux que les randonneurs...



test-3M-029--Large-.jpg
des paysages déjà pré-arctiques


test-3M-033--Large-.jpg
le refuge de Reinheim à 1350 m, le ski (plutôt nordique que de randonnée) est populaire en Norvège...




test-3M-052--Large-.jpg
le refuge d'Amotdalshytta à 1500 m, grand confort (comme toujours en Norvège) à 2 jours de marche de la civilisation




sur les pentes du Snohetta à 2000 m, pas de trace humaine jusqu'à l'horizon




la cabane au sommet du Snohetta à 2300 m après une tempête de sud, qui redonne tout son sens au mot "platrâge"




test-3M-080--Large-.jpg
la crête sommitale du Snohetta




test-3M-083--Large-.jpg
les immensités arctiques du Dovrefjell





les boeufs musqués dans leur maison à ciel ouvert


test-3M-096-zoom--Large---2-.jpg
un gros plan obtenu grâce au zoom, la curiosité du photographe s'arrête là où l'espace vital du boeuf musqué commence



idem, les boeufs musqués dans leurs paysages arctiques

Published by thomas, gurviez - dans Ski de rando en Norvège
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 15:47

Du 5 au 14 avril 2009 avec Gaël et pour camp de base la maison de sa belle-mère à Sortland

 

view-from-1000-m.jpg

Les îles Lofoten, un archipel d'îles au large des côtes nord de la Norvège, au-delà du Cercle Polaire Arctique, constituent un vivier de courses de ski-alpinisme raides mais courtes, où les virages s'enchaînent au-dessus des fjords éclairés par un soleil rasant...

 

Gaël et moi y avons passés une semaine début avril 2009, avec une météo un peu moins souriante que lors de notre raid au Snohetta 2 ans plus tôt (5 jours de beau temps sur 9), et un enneigement diminuant rapidement sous les assaus du temps perturbé et doux de la fin du séjour. Dans ces îles balayées par les courants d'ouest et réchauffées par le Gulf Stream le ciel change souvent de couleur ; les périodes anticycloniques se font plus courtes qu'en Norvège centrale protégée des influences océaniques par les barrières montagneuses ; les températures jouent souvent au yo-yo dans des valeurs qui restent toujours tempérées.

 

Durant les créneaux de beau temps nous avons pu gravir à skis les sommets suivants : Snotinden et Nordtinden par le refuge de Snytindhytta, Geitgaljen depuis Liland, Stornappstinden et Strandeia. Le refuge de Snytindhytta n'a pas déparé par rapport à ceux du raid au Snohetta, toujours un confort inégalable avec ses canapés, son four, ses couettes et son sauna en libre accès ! Par contre la neige, poudreuse froide au début du séjour, s'est vite abîmée avec le redoux pluvieux jusqu'à 600 m d'altitude, si bien que le ski n'a pas toujours été l'orgie de poudreuse dont nous avions abusé au Snohetta..

En revanche, mention spéciale pour ces fantastiques paysages marins et montagnards, où les méandres des fjords viennent buter contre d'incroyables falaises de granite ourlées de cascades de glace ; nulle part ailleurs à ma connaissance la mer et la montagne ne se marient pour donner naissance à de tels paysages !

 

3-frozen-lakes-and-sea.jpg
vue du sommet de Snotinden (1000 m), sur la longue voie de montée depuis la mer (non gelée) au fond, à travers les lacs (gelés)

on-the-frozen-lake-at-200-m.jpg
Gaël sur les lacs gelés, le Snotinden au fond à gauche


view-from-800-m.jpg
vue du sommet de Nordtinden à 900 m, Snotinden au fond à gauche

view-from-900-m-to-the-sea.jpg
vue du sommet de Snotinden vers la mer



au sommet du Nordtinden


view-to-Lofoten-highest-moutain-at-1250-m.jpg
vue depuis Nordtinden vers le Moysalen, sommet des Lofoten/Vesteralen à 1300 m, ce n'est pas très haut mais en tout cas extrêmement alpin !




crépuscule aux Lofoten, la petite maison au bord du fjord




dernières lueurs aux Lofoten, Higravtindan (1150 m) à droite




vue de Geitgaljen vers le fjord 1000 m plus bas


view-to-the-sea.jpg
vue du sommet de Geitgaljen vers les îles Vesteralen



view-to-Troll-fjord.jpg
vue du sommet de Geitgaljen vers le Trollfjord, qui ne mesure par endroits que quelques dizaines de mètres de largeur




plage de Austvagoy, sable blanc, eau turquoise, presque le paradis tropical...




village de pêcheurs Hamnoya sur l'île de Moskenes




les séchoirs à morue, avant exportation vers le Portugal...

at-300-m.jpg
dans la montée de Stornappstinden, au fond le continent encore au soleil




at-450-m.jpg 

idem, vers 500 m, au-dessus des incroyables couleurs de la Grande Bleue, rehaussées par le noir et blanc des pentes




colors-on-the-sea.jpg
jeux de lumière sur l'océan




Gaël près d'une corniche à 600 m, le continent à l'horizon



summit-at-750-m-continent-in-the-background.jpg 
au sommet du Stornappstinden à 750 m

 


descente du Strandeia (650 m) face à la mer


view-to-a-frozen-fjord.jpg
vue du sommet de Strandeia sur le fjord en cours de dégel



view-to-the-sea-from-250-m.jpg
vue vers le Moysalen seigneur des lieux

 

beach-3.jpg

sur une plage de sable fin des Lofoten, dommage que la mer soit si froide...

Published by thomas, gurviez - dans Ski de rando en Norvège
commenter cet article

Rechercher