4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 15:17

Le 2 décembre 2015

Le canyon de Tiwi, situé immédiatement au sud de ceux de Ta’ab et Shab parcouru les jours précédents, constitue l’un des plus longs et intéressants d’Oman, mais la navette routière entre ses points de départ et d’arrivée s’avère également parmi les plus ingrates, avec près de 100 km et près de 2 heures de pistes défoncées. Vu cette contrainte et le dos esquinté de Nicolas on opte donc pour une découverte du canyon en aller-retour depuis le village de Mibam à l’aval. On quitte ce joli village perché au-dessus de sa palmeraie et du maillage de falaj par un sentier rive gauche du wadi, et après environ 1 heure de marche l’encaissement s’accentue et le canyon à proprement parler commence. C’est un très long canyon extrêmement encaissé et assez aquatique, comportant de nombreuses et longues vasques malheureusement souvent eutrophisées. Demi-tour sera fait ce jour au bout de quelques heures pour ne pas rentrer de nuit, après de nombreux biefs reliés par autant de passages d’escalade, sans avoir parcouru plus du tiers du canyon ! Il conviendra donc de revenir pour l’intégrale par le village abandonné d'Umq Bir à l’amont, afin entre autres de découvrir les sources chaudes et la grotte de tuf à mi-canyon !

la veille au soir bivouac 1000 étoiles sur la plage de Fins...

la veille au soir bivouac 1000 étoiles sur la plage de Fins...

... l'occasion d'observer poulpes et crabes dans les vasques laissées par la marée descendante
... l'occasion d'observer poulpes et crabes dans les vasques laissées par la marée descendante

... l'occasion d'observer poulpes et crabes dans les vasques laissées par la marée descendante

un poulpe en pleine chasse
un poulpe en pleine chasse

un poulpe en pleine chasse

le village de Mibam à l'aval du canyon de Tiwi, ses cascades et sa palmeraie
le village de Mibam à l'aval du canyon de Tiwi, ses cascades et sa palmeraie
le village de Mibam à l'aval du canyon de Tiwi, ses cascades et sa palmeraie

le village de Mibam à l'aval du canyon de Tiwi, ses cascades et sa palmeraie

vue de l'extrémité aval du canyon vers l'aval

vue de l'extrémité aval du canyon vers l'aval

dans le canyon, de grands biefs sous les falaises compactes
dans le canyon, de grands biefs sous les falaises compactes
dans le canyon, de grands biefs sous les falaises compactes
dans le canyon, de grands biefs sous les falaises compactes
dans le canyon, de grands biefs sous les falaises compactes

dans le canyon, de grands biefs sous les falaises compactes

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 15:08

Le 29 novembre 2015

Troisième parcours de ce wadi situé sur le versant occidental du Hajar oriental, dont la partie aval recèle des vasques absolument splendides découvertes en 2012 et à nouveau parcourues en 2013. Depuis le village de Bidah, à l'amont de la partie aval (sic) un sentier peu marqué louvoie entre torrent et gros blocs dans le wadi qui s’encaisse de plus en plus ; après 2 belles vasques sous cascades il devient un véritable canyon dominée par des parois compactes de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Le crux de l’encaissement est alors aussi celui de l’esthétisme, avec des vasques profondes aux couleurs féériques sous le soleil du début d’après-midi, un avant-goût du jardin d’Eden dans cette Arabie des canyons qui a tout de l’Arabie heureuse ! Et dire qu’on dormira dans l’océan de dunes du désert voisin de Wahiba quelques heures plus tard…

le village de Bidah au-dessus de sa palmeraie

le village de Bidah au-dessus de sa palmeraie

au début de la descente rive gauche

au début de la descente rive gauche

les premières grandes vasques, et leur faune sauteuse du jour
les premières grandes vasques, et leur faune sauteuse du jour

les premières grandes vasques, et leur faune sauteuse du jour

vue d'ensemble des splendides vasques médianes
vue d'ensemble des splendides vasques médianes
vue d'ensemble des splendides vasques médianes

vue d'ensemble des splendides vasques médianes

vue de détail des splendides vasques médianes
vue de détail des splendides vasques médianes
vue de détail des splendides vasques médianes

vue de détail des splendides vasques médianes

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 15:07

Le 28 novembre 2015

Les montagnes du Hajar au sud-est d’Oman tombent abruptement dans la mer d’Oman, les pluies torrentielles y ayant taillé une succession de canyons presque parallèles, avec notamment du nord au sud ceux de Ta’ab, Shab et Tiwi, qui comportent des encaissements très marqués, profonds, longs de plusieurs kilomètres et toujours en eau, un rêve de canyoneur au milieu des déserts arabiques ! Après une mise en bouche la veille dans le Wadi Shab et une nuit en bivouac au sommet de la piste d’approche on s’attaquera ce jour au canyon de Ta’ab, réputé technique et long, munis d’un bon topo trouvé sur Internet (dont on croisera d’ailleurs l’auteur par hasard quelques jours plus tard dans le canyon de Tiwi !) d’un non moins beau blog : www.https://climbing7.wordpress.com

On sera guidés par un habitant d’un des hameaux de bergers du coin vers le point de départ du canyon : le magnifique village abandonné de Ta'ab et ses habitations troglodytes dominant une splendide palmeraie encore exploitée. Quelques minutes de marche à travers le labyrinthe des falaj (canaux d’irrigation à Oman, peu à peu remplacés par les tuyaux en caoutchouc…) mènent à des vasques boueuses entrecoupées de désescalades malcommodes ou rappels sur maigres lunules. Un rappel enfin équipé de 50 mètres envoie dans une vasque vide uniformément couverte d’une couche de 10 cm de boue, dont on s’extrait par 5 mètres d’une escalade très délicate sur bloc poli et boueux. De vieilles cordes fixes facilitent ce passage, mais il convient de s’en méfier vu leur état très dégradé ; on en fera d’ailleurs les frais avec une mauvaise chute au sol et sur la tête qui rappellera si besoin était l’importance du casque !

Un autre rappel de 35 mètres mène enfin dans la première vasque aux eaux vertes, un grand bief de toute beauté perdu au milieu des parois de calcaire zébrées de grès. La suite reste magnifique tout du long de son kilomètre de développée en alternant biefs et petits rappels, dans un cadre atypique et varié fait de cascades de tuf parfois concrétionnées, placages de grès ou de conglomérat et rubans ou taches de verdure, un festival de formes et de couleurs modelées par les eaux en plein désert. Après ce parcours soutenu et donc relativement long on atteint un dernier bief taillé dans les falaises blanc chantilly avant de quitter le canyon rive gauche puis remonter en escalade facile par un itinéraire bien balisé de spits.

Au final un beau canyon technique, sans doute parmi les plus beaux d'Oman de par son encaissement extrême et la variété de ses formations géologiques, encore un cran au-dessus par exemple du Snake canyon plus au nord.

dans l'approche routière et au bivouac
dans l'approche routière et au bivouac

dans l'approche routière et au bivouac

durant l'approche, au-dessus du coup de hache du canyon

durant l'approche, au-dessus du coup de hache du canyon

dans la palmeraie abandonnée de Ta'ab
dans la palmeraie abandonnée de Ta'ab
dans la palmeraie abandonnée de Ta'ab
dans la palmeraie abandonnée de Ta'ab

dans la palmeraie abandonnée de Ta'ab

premier rappel sur fine lunule

premier rappel sur fine lunule

le rappel de 50 mètres et sa vasque boueuse d'arrivée
le rappel de 50 mètres et sa vasque boueuse d'arrivée

le rappel de 50 mètres et sa vasque boueuse d'arrivée

le rappel de 35 mètres et la première grande vasque, magnifique
le rappel de 35 mètres et la première grande vasque, magnifique
le rappel de 35 mètres et la première grande vasque, magnifique
le rappel de 35 mètres et la première grande vasque, magnifique

le rappel de 35 mètres et la première grande vasque, magnifique

rappel devant les concrétions de grès

rappel devant les concrétions de grès

vue de la partie haute du canyon

vue de la partie haute du canyon

plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès
plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès
plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès
plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès
plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès
plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès

plus en aval, entre blanc, vert et ocre, calcaire, cascades de tuf et concrétions de grès

une gargouille de tuf

une gargouille de tuf

dernières sections avant le bief final
dernières sections avant le bief final
dernières sections avant le bief final

dernières sections avant le bief final

le bief final dans le rocher blanc
le bief final dans le rocher blanc

le bief final dans le rocher blanc

portions d'escalade (bien équipée) à la sortie

portions d'escalade (bien équipée) à la sortie

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 15:06

Le 27 novembre 2015

Première journée de cette semaine de voyage à Oman dans le canyon de Shab, déjà remonté en 2012 et qui vaut surtout par sa magnifique grotte terminale accessible à la nage à travers une étroite faille en forme de trou de serrure. Une bonne entrée en matière pour ce séjour dans le désert arabique marqué sous le signe de l’eau, même si la facilité d’accès des lieux et la journée fériée à Oman conduiront à une fréquentation importante… Ce sera une autre histoire le lendemain dans le canyon voisin technique de Ta’ab...

de l'eau, des palmiers et des falaises, un wadi Omanais...

de l'eau, des palmiers et des falaises, un wadi Omanais...

dans les vasques à l'aval de la grotte
dans les vasques à l'aval de la grotte

dans les vasques à l'aval de la grotte

dans la grotte et sa faille d'entrée
dans la grotte et sa faille d'entrée

dans la grotte et sa faille d'entrée

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 12:16

Le 19 avril 2013

Parcours en aller-retour du canyon du wadi Bani Khalid, une valeur sûre du canyonisme facile en Oman, d'accès routier court et possible sur le bitume sans 4*4.

2013 04 11 24 Oman 027 (Large)P4190104

Depuis ma première descente 1 an plus tôt la configuration du canyon a radicalement changé, les profondes vasques médianes ayant été comblées dans l'intervalle par une crue sans doute de grande ampleur. La palette de couleurs admirée en mars 2012 s'en trouve donc diminuée, mais il reste encore assez de cascades, de toboggans et de vasques pour ravir le canyoneur photographe. La découverte d'une grotte près d'une cascade fossile de grès permettra d'ailleurs de profiter d'une magnifique vasque vert fluroescent illuminée du bas, dommage que les algues vertes dues aux engrais de la palmeraie en amont n'incitent pas trop à se rafrîchir le gosier dans le bassin couleur menthe à l'eau...

2013 04 11 24 Oman 1 069 (Large)

5h vendredi 19 en camping sauvage, les muezzins ont chanté et les dromadaires blatéré, il est temps de se lever...

2013 04 11 24 Oman 088 (Large)

la palmeraie de Wadi bani Khalid, une oasis de vert dans la rocaille des montagnes du Hajar oriental

2013 04 11 24 Oman 004 (Large)

dans la première des 2 cascades qui peuvent se descendre en rappel

2013 04 11 24 Oman 006 bis (Large)

40°C au-dessus de l'eau , 30°C dedans, ça vaut quand même un petit saut...

2013 04 11 24 Oman 007 (Large)

... ou un grand

2013 04 11 24 Oman 009 (Large)

avant de se délier les muscles dans les vasques en vert brisé...

2013 04 11 24 Oman 018 (Large)

... ou en dégradé de vert...

 

2013 04 11 24 Oman 023 (Large)

... mais en tout cas toujours tentatrices...

 

2013 04 11 24 Oman 027 (Large)

d'ailleurs on ne résiste pas, à pieds...

 

2013 04 11 24 Oman 038 (Large)

... ou à la nage, dans de petits biefs...

 

2013 04 11 24 Oman 046 (Large)

... ou de longs...

 

2013 04 11 24 Oman 054 (Large)

 

P4190078

photo de Lucie

2013 04 11 24 Oman 061 (Large)

dans le toboggan médian

P4190082-copie-1

photo de Lucie

 

2012 03 22 29 Oman 233 (Large)l

l'encaissement médian en mars 2012...

2013 04 11 24 Oman 063 (Large)

...et en avril 2013, comparer malgré l'heure et les paramètres de prise de vue différents le remplissage des vasques par les gravillons entre les 2 photos, la crue a été violente !

P4190095

libellule en pleine mue, à la merci des photographes, photo de Lucie

 

2013 04 11 24 Oman 071 (Large)

dans la grotte du tiers supérieur du canyon

2013 04 11 24 Oman 075 (Large)

trilogie de couleurs, entre bassin d'eau éclairée du bas, mur de calcaire et vasque fossile de grès

 

P4190104

la même, photo de Lucie

 

2013 04 11 24 Oman 082 (Large)

tant de couleurs laissent pensif !

13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 06:20

Le 11 octobre 2012

 

Après les sessions randonnée/plongée/escalade place au canyonisme sur cet itinéraire le plus réputé d'Oman, dans des gorges taillées à la faucille (courbe) dans le calcaire des western Hajars, pas moins de 100 à 400 mètres de profondeur et moins de 10 mètres de largeur sur plusieurs kilomètres de développement...

 

PA110120

Les gorges (inférieures) du serpent se composent de 2 branches se rejoignant à mi-canyon, dolnt l'une exige un rappel (équipé) d'une quarantaine de mètres sur le rocher poli par les crues. Pas d'autre difficulté, à l'exception de nombreuses vasques d'eau croupie en cette fin de saison sèche, à traverser à la nage...   La grotte qui se traverse peu après la jonction des 2 branches offre un passage magnifique sous les concrétions de grès et les cris de chauve-souris...

 

2012-10-Oman 0733

l'entaille de la partie terminale du snake canyon au premier plan

 

2012-10-Oman 0673

la partie supérieure du snake canyon, un coup de faucille dans le calcaire, la jonction des 2 branches en bas à gauche

 

PA110064

lezard canyon

 

PA110075

le premier rappel de 5 mètres (qui peut de désescalader)

 

 

PA110076

au début du canyon, c'est bien sec plus de 6 mois après les dernières pluies

 

PA110085 

au départ du rappel de 40 m (fractionnable)

 

 

PA110093

dans la seconde partie du rappel, sous les concrétions à gauche

 

 

PA110099

détail des concrétions

 

 

PA110114

en aval, c'est toujours aussi étroit...

 

 

PA110120

... entre les parois de calcaire gris poli par les crues

 

PA110126

de très gros blocs au fond du canyon

 

 

PA110132

le rocher poli sur 10 mètres de hauteur témoigne de la violence des crues...

 

 

PA110142

une des nombreuses vasques saumatres et malodorantes à traverser

 

 

PA110148

dans la grotte

 

PA110156

la sortie de la grotte avec les concrétions de grès

 

 

PA110163

les vasques d'eau... marron

 

 

PA110167

à refaire quelques jours après la pluie !

 

 

2012-10-Oman 0675

vue du campement sur les montagnes rugueuses et pelées du Hajar occidental

Published by Thomas Gurviez - dans Canyonisme à Oman
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:31

Les 27 et 28 mars 2012

 

Aller-retour dans le canyon inférieur du Wadi Bani Khalid, absolument splendide !

 

2012 03 22 29 Oman 215 (Large)

Bien moins connu et fréquenté que son homologue du canyon supérieur, qui constitue une des principales destinations touristiques d'Oman, le canyon inférieur s'avère effectivement plus encaissé, long et délicat, avec quelques passages de désescalade facile ou même 3 cascades équipées d'un relais pour ceux qui disposent d'une corde. J'en avais trouvé le descriptif par hasard au refuge d'hiver de la Lavey lors du tour de l'aiguille d'Olan à skis au début du mois !

Bien m'en a pris, puisque ce canyon offre une ambiance exceptionnelle avec ses vasques d'une eau incroyablement verte et transparente perdues dans le désert Omanais, le tout sans qu'âme qui vive soit rencontrée durant ces 2 journées... Le parcours vire plus à la randonnée aquatique qu'au canyonisme, même s'il est possible de descendre en rappel 3 magnifiques cascades équipées d'une dizaine de mètres.

 

2012 03 22 29 Oman 155 (Large)

l'immense palmeraie-oasis de Bidah au départ du canyon, blottie sous les plissements géologiques

 

2012 03 22 29 Oman 156 (Large)

le village de Bidah, entre palmiers et montagnes rugueuses du Hajar oriental

 

2012 03 22 29 Oman 161 (Large)

les cultures de l'oasis

 

2012 03 22 29 Oman 164 (Large)

formations de sable aggloméré

 

2012 03 22 29 Oman 166 (Large)

la première cascade de 8 m (équipée pour le canyonisme, mais contournable)

 

2012 03 22 29 Oman 168 (Large)

la première vasque, les couleurs n'ont pas été retouchées...

 

2012 03 22 29 Oman 170 (Large)

seconde cascade et vasque

 

2012 03 22 29 Oman 174 (Large)

retour à la première cascade, il se fait tard et je préfère revenir le lendemain avec le soleil

 

2012 03 22 29 Oman 188 (Large)

le village de Bidah au crépuscule, juste avant de rencontrer une gazelle près du bivouac

 

2012 03 22 29 Oman 196 (Large)

le lendemain, à l'arrivée aux biefs du mi-canyon, avec quelques dizaines de mètres de nage obligatoire. La température de l'eau est proche des 30°C, celle de l'air des 40°C à l'ombre, la combinaison néoprène n'est pas indispensable !

 

2012 03 22 29 Oman 198 (Large)

à l'aval du premier bief, mon équipement technique (serviette de bain...) posé sur une dalle rocheuse au fond

 

2012 03 22 29 Oman 199 (Large)

le canyon à son encaissement maximal, encore de beaux et longs biefs...

 

2012 03 22 29 Oman 202 (Large)

les couleurs des wadi Omanais

 

2012 03 22 29 Oman 212 (Large)

idem, vue vers l'amont

 

2012 03 22 29 Oman 213 (Large)

vue de détail des eaux transparentes, les couleurs n'ont pas été retouchées (bis) !

 

2012 03 22 29 Oman 215 (Large)

vue vers l'amont

 

2012 03 22 29 Oman 219 (Large)

plus en aval le toboggan du canyon, testé et approuvé (avec quelques égratignures, le néoprène aurait pu être utile là)

 

2012 03 22 29 Oman 220 (Large)

vasques sous les surplombs plus en aval

 

2012 03 22 29 Oman 222 (Large)

les poissons dans la transparence de l'eau

 

2012 03 22 29 Oman 228 (Large)

au retour durant la remontée du canyon, heureusement il y a de quoi faire trempette...

 

2012 03 22 29 Oman 232 (Large) 

couleurs des vasques, bis

 

2012 03 22 29 Oman 233 (Large) 

l'encaissement médian au retour

 

2012 03 22 29 Oman 237 (Large)

les profondes vasques médianes

 

2012 03 22 29 Oman 241 (Large)

détail d'une des innombrables libellules rouges

 

2012 03 22 29 Oman 242 (Large)

dans la vasque médiane de l'encaissement, bis

Published by Thomas Gurviez - dans Canyonisme à Oman
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:24

Le 27 mars 2012

 

2012 03 22 29 Oman 148 (Large)

Randonnée aquatique dans le "canyon" supérieur du Wadi Bani Khalid, constitué d'une suite de vasques encaissées, l'eau suintant d'une source provenant d'une grotte. Très belles ambiance et couleurs, un peu ternies par la sur-fréquentation touristique de cette attraction majeure du Hajar oriental.

 

2012 03 22 29 Oman 123 (Large)

sur la route d'accès, des lignes droites de 30 km en plein désert, entre dunes à droite et sommets du Hajar oriential à gauche. A Oman les camélidés n'ont pas l'exclusivité des traversées suicidaires des autouroutes : il faut aussi faire attention aux piétons, chèvres, voire vaches dans le Dhofar au sud du pays...

 

2012 03 22 29 Oman 125 (Large)

après le panneau d'avertissement, l'animal...

 

2012 03 22 29 Oman 151 (Large)

le "lac" du Wadi Bani Khalid supérieur

 

2012 03 22 29 Oman 131 (Large)

le canyon supérieur du Wadi Bani Khalid

 

2012 03 22 29 Oman 133 (Large)

vasque et cascade

 

2012 03 22 29 Oman 136 (Large)

la source dans la grotte, une chaleur étouffante !

 

2012 03 22 29 Oman 142 (Large)

les poissons affamés de peaux mortes font office de pédicure...

 

2012 03 22 29 Oman 146 (Large)

les vasques médianes

 

2012 03 22 29 Oman 148 (Large)

les fleurs dans le désert

Published by Thomas Gurviez - dans Canyonisme à Oman
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 18:31

Le 16 décembre 2011

 

Découverte de ce qui était présenté comme un beau wadi dans le guide de tourisme d'Oman qui en vante les cultures en terrasses et les piscines naturelles. A l'arrivée c'est un barrage flambant neuf qui domine le village de Mazara, et un grand lac de barrage a remplacé les piscines naturelles... Beaux paysages malgré tout, où le turquoise du lac contraste avec l'ocre et l'aridité absolue des montagnes qui l'entourent.

 

 

2011 12 10 16 Oman 192 (Large)

l'oasis de Mazara au pied du barrage

 

2011 12 10 16 Oman 189 (Large)

le lac et les sommets alpins du Hajar oriental qui le dominent

 

2011 12 10 16 Oman 191 (Large)

idem

Published by Thomas Gurviez - dans Canyonisme à Oman
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 18:29

Le 16 décembre 2011

 

Randonnée dans ce wadi très encaissé situé près du village de Al Habubiyyah à Oman, malheureusement parcouru par une piste à 4*4. Belle ambiance malgré tout, avec les vasques d'eau vertes encadrées de hautes parois mutlicolores...

 

2011 12 10 16 Oman 179 bis (Large)

un beau lézard bleu, qui fait malheureusement son timide à l'ombre des rochers...

 

2011 12 10 16 Oman 174 (Large)

au début du canyon

 

2011 12 10 16 Oman 178 (Large)

les vasques un peu plus en aval

 

 

Published by Thomas Gurviez - dans Canyonisme à Oman
commenter cet article

Rechercher