17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 08:33

 Le roman-photos de l'expédition d'alpinisme de l'été dernier au Kurdistan Turc vient d'être finalisé :

http://deprovenceetdailleurs.over-blog.com/article-cilo-daglari-81641134.html

Au menu pas de guimauve façon Harlequin, mais du rocher et de la glace...

 

Published by Thomas Gurviez - dans Alpinisme au Kurdistan
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 22:39

En janvier 2012

 

Ascension du col de Verdonne depuis le refuge du pré de la Chaumette, par le cirque de la Pierre 

Sommet : 3150 m

Dénivelée : 1350 m

Difficulté : 4.2, couloir terminal à 45° sur 150 m, avec une courte section proche des 50° sous la corniche de sortie

2012 01 14 15 Chaumette 096 (Large)

Magnifique course, longue et sauvage, au départ du refuge du pré de la Chaumette. L'approche remonte le fond du cirque de la Pierre avant de louvoyer entre les barres rocheuses qui le ferment. Une fois le replat de feu le glacier de la Pierre (cartes IGN pas encore à jour...) atteint, il ne reste plus qu'à remonter le couloir terminal menant au col de Verdonne, court (environ 150 m) mais raide (45°se raidissant brièvement à 50°) et doté d'une ambiance superbe sous la grosse corniche de sortie et entre les parois rocheuses des pointes de Chabournéou et de Verdonne. Du col de Verdonne tout le Valgaudemar se dévoile au-dessus des crevasses encore parfois ouvertes du glacier de Chabournéou, avant que les skis ne soient rechaussés pour une petite séance de virages sautés dans le couloir sud...

Une superbe journée donc, passée à profiter de la quintessence du ski de randonnée : de la solitude absolue, un refuge d'hiver douillet, une bonne neige (généralement transformée ou poudreuse tassée) et un petit couloir esthétique en guise de cerise sur la rando !

 

2012 01 14 15 Chaumette 051 (Large)

dans la glacière du bas du vallon du cirque de la Pierre, sans doute du -10°C qui met du turbo dans les mollets...

 

2012 01 14 15 Chaumette 057 (Large)

de l'ombre à la lumière (et la chaleur...)

 

P1170213

à la montée à 2200 m, photo de Nicolas

 

2012 01 14 15 Chaumette 060 (Large)

à la montée sous la face sud-est du Sirac

 

2012 01 14 15 Chaumette 065 (Large)

vue vers la montagne de Cédéra et une goulotte rectiligne entaillant son versant nord

 

P1170221

à la montée à 2300 m, photo de Nicolas

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 062

vue vers la pyramide parfaite de la Grande Autane

 

2012 01 14 15 Chaumette 069 (Large)

dans la montée à pieds du couloir, vue sur la sortie entre falaise et corniche déversante

 

2012 01 14 15 Chaumette 072 (Large)

la sortie étant mal enneigée, pose du sac et des skis sous la corniche surplombante (qui paraissait solide...)

 

2012 01 14 15 Chaumette 076 (Large)

vue du col de Verdonne vers le Valgaudemar au sud : à gauche les Rouies au-dessus du chalet du Gioberney, à droite le pic Jocelme

 

pano verdonne (Large)

panoramique du col de Verdonne sur le Valgaudemar, cliquer sur la photo pour agrandir

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 092 (Large)

vue sur le couloir qui vient d'être gravi (le point sur le replat neigeux en bas du couloir étant Nicolas)

 

P1170226

chaussage en haut du couloir, photo de Nicolas

 

2012 01 14 15 Chaumette 096 (Large)

du replat de l'ex-glacier de la Pierre, vue vers le sud et ses entrées maritimes

 

2012 01 14 15 Chaumette 102 (Large)

vue du couloir

 

2012 01 14 15 Chaumette 103

à la descente à 2800 m

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 108 (Large)

les traces de montée et de descente...

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 110 (Large)

à la descente à 2700 m, en bas, au fond du vallon à la frontière entre ombre et soleil, le refuge du pré de la Chaumette

 

2012 01 14 15 Chaumette 111 (Large)

trois virages plus bas...

 

2012 01 14 15 Chaumette 115 (Large)

à la descente à 2300 m, après 700 m de poudreuse et de moquette

 

 

P1170259 

à la descente à 2100 m, photo de Nicolas

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 119 (Large)

sur le sentier à 1500 m, après une descente de 15 km et 1700 m de dénivelée depuis le col de Verdonne

 

2012 01 14 15 Chaumette 124 (Large)

la face sud-ouest du Sirac au crépuscule

Published by Thomas Gurviez - dans Ski de rando en Provence
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 22:32

En janvier 2012

Montée au refuge du pré de la Chaumette depuis les Baumes, puis aller-retour au col du Cheval de Bois par la combe nord-est

 

Sommet : 2450 m

Dénivelée : 1150 m

Difficulté : 2.2

 

2012 01 14 15 Chaumette 029 (Large)

Voyage en montagne de 2 jours dans la haute vallée de Champoléon à l'extrémité sud du massif des Ecrins, avec en point d'orgue un aller-retour au col de Verdonne le dimanche depuis le refuge du Pré de la Chaumette atteint la veille.

Cette longue vallée encaissée consitue sans doute l'une des plus sauvages des Ecrins et offre un bel éventail de courses pas trop tard en saison vu l'altitude modeste et l'exposition sud du cirque de la Pierre menant au chaînon Sirac-pointe de Verdonne. L'accès long et un peu ingrat (près de 3 heures de faux-plat entre le village des Baumes à 1300 m et le refuge du Pré de la Chaumette à 1800 m, où l'on pousse sur les bâtons presque autant au retour qu'à l'aller) et l'absence de courses véritablement classiques met le secteur à l'abri d'une fréquentation importante, et c'est dans une solitude absolue et sans aucune trace le dimanche que nous passerons ce superbe WE serti par une météo radieuse et un enneigement bon quantitativement et qualitativement. Le refuge, doté de tout le confort moderne (poêle, mélèze de chauffage, eau courante dans le ruisseau encore dégelé en partie à  50 m du refuge) permet d'envisager l'aller-retour au col de Verdonne en une journée, difficile en partant du parking d'hiver, vu les 1900 m de dénivelée et les 15 km de développement de la montée mesurés sur la carte !

Nous nous sommes contentés le samedi de monter au col du cheval de bois après un départ tardif de Marseille et une arrivée au refuge à 15h, sage décision vu la fin de descente à 17h30 aux dernières lueurs du jour...

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 003 (Large)

au début de la montée à 1300 m, encore 15 km de faux-plat...

 

 2012 01 14 15 Chaumette 007 (Large)

le hameau des Clots (inhabité l'hiver)

 

 

2012 01 14 15 Chaumette 010 (Large)

sur les restes de la (grosse) avalanche de fond du ravin du Bécé ayant coupé la route, entre les Clots et les Auberts

 

2012 01 14 15 Chaumette 013 (Large)

idem, les stries de l'avalanche du Bécé devant le pic de Tourond à gauche et la face est du pic du Mourre-la-Mine à droite 

 

2012 01 14 15 Chaumette 014 (Large)

un peu plus en amont du Drac Blanc, vers 1500 m

 

2012 01 14 15 Chaumette 019 (Large)

arrivée au soleil juste avant le refuge du pré de la Chaumette

 

2012 01 14 15 Chaumette 021 (Large)

au refuge, devant les sommets jumeaux des pointes de Chabournéou et de Verdonne (le col séparant ces 2 sommets sera atteint le lendemain)

 

2012 01 14 15 Chaumette 025 (Large)

dans la montée au col du cheval de bois, devant les strates de la face nord de la pointe des Estaris 

 

2012 01 14 15 Chaumette 029 (Large)

la face ouest des pointes de Rougnoux au soleil couchant

 

 

P1170210

au refuge d'hiver du pré de la Chaumette, photo de Nicolas

Published by Thomas Gurviez - dans Ski de rando en Provence
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 21:35

Le 8 janvier 2012

 

2012 01 07 08 Champsaur 048 (Large)

Au départ du hameau des Richards, montée au Palastre, descente jusqu'à 1900 m puis remontée à la pointe sud de la Vénasque

Vu le risque d'avalanches qui reste aussi élevé (4 sur 5) que la veille, les classiques du Champsaur paraissent toutes indiquées, donc direction les Richards pour profiter des douces pentes ensoleillées de la pointe de la Vénasque. Par contre nous n'aurons pas été les seuls à nous orienter vers cette randonnée ; des dizaines de randonneurs à skis transformeront la trace de montée en une 2 voies et la descente en une entreprise périlleuse à travers la neige trafolée...

 

Sommet : 2600 m

Dénivelée : 1450 m 

Difficulté : 2.3

 

2012 01 07 08 Champsaur 044 (Large)

le magnifique couloir sud de l'aiguille des Esperes au levant, vue du gîte des Gondoins

 

photos Lucie Champsaur 022 (Large)

au début de l'autoroute de montée, photo de Lucie

 

2012 01 07 08 Champsaur 046 (Large)

franchissement à gué à 1650 m

 

2012 01 07 08 Champsaur 048 (Large)

dans le versant est du Palastre à 2000 m, derrière l'Alex-Express...

 

2012 01 07 08 Champsaur 053 (Large)

quelques conversions plus haut, derrière les 2 locomotives...

 

2012 01 07 08 Champsaur 056 (Large)

arrivée sur le sommet dégarni par le fort vent de nord des derniers jours, au fond à gauche le Sirac

 

2012 01 07 08 Champsaur 060 (Large)

début de la descente

 

2012 01 07 08 Champsaur 061 (Large)

idem, de bons passages en poudreuse parfois un peu croûtée, mais pas de traces hormis les nôtres...

 

Ski-de-rando-2012 2007

à la descente à 2100 m, en train de casser la croûte, photo de Franck

 

2012 01 07 08 Champsaur 062 (Large)

à la descente à 1950 m

 

2012 01 07 08 Champsaur 065 (Large)

contemplation sur le replat de la Venasque à 2350 m

 

photos Lucie Champsaur 042 (Large) 

vue vers la dernière pente de la montée à la pointe sud de la Venasque, ça souffle, photo de Lucie

 

2012 01 07 08 Champsaur 067 (Large)

vue du sommet vers Prapic

 

2012 01 07 08 Champsaur 069 (Large)

vue vers la Barre des Ecrins à gauche et l'Ailefroide occidentale à droite

 

2012 01 07 08 Champsaur 071 (Large)

vue vers l'Obiou résistant au nuages veus du nord

 

2012 01 07 08 Champsaur 073 (Large)

à la descente du sommet de la pointe sud de la Venasque, face à la petite Autane

 

2012 01 07 08 Champsaur 075 (Large) - Copie

idem, face à la crête Venasque-Soleil Boeuf

 

2012 01 07 08 Champsaur 076 (Large)

à la descente face aux trois Pinier

 

 

2012 01 07 08 Champsaur 079 (Large)

à la descente à 1900 m, face à la Grande Autane

 

2012 01 07 08 Champsaur 083 (Large)

idem, le groupe face à l'aiguille d'Orcières

 

2012 01 07 08 Champsaur 085 (Large)

fin de la descente devant la Grande Autane

Published by Thomas Gurviez - dans Ski de rando en Provence
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 21:30

Le 7 janvier 2012

2012 01 07 08 Champsaur 027 (Large)

 

En ce WE de mistral à Marseille décision est prise de s'abriter du vent de nord-ouest sur les pentes sud-est du Champsaur. Vu le fort risque d'avalanches, d'un niveau de 4/5, il s'agit donc de choisir des courses de ski de randonnée protégées du risque de plaque à vents, et donc des pentes douces.

Faute de ski de couloir nous nous rabattons sur la classique de La Recula, antécime de la Grande Autane dont le versant sud-est offre une course facile, esthétique et sûre, sur une croupe couverte d'une forêt de mélèzes se terminant par une arête facile. Au final de bonnes conditions de ski, avec 20 à 40 cm de poudreuse dans la partie intermédiaire et une neige ventée dure sur l'arête sommitale.

 

Ascension en AR par l'arête sud-est au départ d'Archinard

Sommet : 2450 m

Dénivelée : 850 m

Difficulté : 2.1

 

2012 01 07 08 Champsaur 010 (Large)

à la montée à 1800 m

 

2012 01 07 08 Champsaur 011 (Large) 

quelques gouttes de sueur plus haut

 

 

2012 01 07 08 Champsaur 024 (Large)

vue sur les Lauzes Rousses depuis la sortie de la forêt à 2000 m

 

 

2012 01 07 08 Champsaur 027 (Large)

idem

 

2012 01 07 08 Champsaur 028 (Large)

du sommet vue sur le magnifique couloir sud du pic des Espères en haut à droite, une course très longue et raide qui semble en conditions avec un couloir apparemment déjà bien rempli

 

2012 01 07 08 Champsaur 035 (Large)

le soleil passe derrière la crête au sommet

 

2012 01 07 08 Champsaur 039 (Large)

à la descente dans les 40 cm de poudreuse de la partie haute

 

2012 01 07 08 Champsaur 043 (Large)

crépuscule sur la montagne de Cédéra, vue depuis le gîte des Gondoins

Published by Thomas Gurviez - dans Ski de rando en Provence
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 10:30

Le 1er janvier 2012

 

Ascension de l'arête du Grand Couloir à la montagne Sainte-Victoire.

Voie facile, surtout intéressante dans ses 2 dernières longueurs, aériennes sur une arête étroite et esthétique, et comportant de vraies pas d'escalade en dalle.

Nous n'avons par contre pas trouvé le terrain d'aventure escompté : les relais sont tous équipés et les longueurs comportent au moins 2 ou 3 points placés au niveau des pas les plus difficiles.

 

Partiellement équipé (2 ou 3 points par longueur dans les pas les moins faciles, relais tous équipés), 6 longueurs parfois couplables, 3b/3c(plutôt 4c)/3b/3b/4b(plutôt 4c ou 5a)/3b

 

2012 01 01 arete grand couloir 007 (Large)

le début de l'arête du Grand Couloir, vue de la fin de l'approche

 

2012 01 01 arete grand couloir 014 (Large)

sortie de la dalle de L4

 

2012 01 01 arete grand couloir 018 (Large)

juste avant la dalle de L5

 

2012 01 01 arete grand couloir 023 (Large)

entre les chaussons en éventail, dans LE pas de la voie, de l'adhérence au-dessus du gaz

 

2012 01 01 arete grand couloir 026

vue du relais sommital de L5 vers le sud et le décrochement des falaises soubeyrannes

 

2012 01 01 arete grand couloir 027 (Large)

dans la dernière longueur

 

2012 01 01 arete grand couloir 034

avec ce ciel pur d'un jour de mistral on peut distinguer depuis la Sainte-Victoire les sommets du massif des Ecrins à près de 200 km à vol d'oiseau au nord-est : on distingue par exemple le Pelvoux à droite et la Barre des Ecrins au centre-gauche

 

2012 01 01 arete grand couloir 037 (Large)

au retour, vue sur l'arête Genty parcourue en 2009

Published by Thomas Gurviez - dans Escalade en Provence
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 10:29

Le 31 décembre 2011

 

2011 12 31 Saphir 013 (Large)

Tentative dans la voie "sur les traces de Gaston" à l'aiguille de l'Eissadon, qui comporte plusieurs longueurs au bord de l'eau et n'est donc pas conseillée en cas de mer forte.

Vu le mistral faible à modéré ce jour, l'absence récente d'épisode de vent d'est dans les calanques (générateur de forte houle, beaucoup plus que le mistral), et le calme apparent de la mer vue du parking du col de la Gardiole, je pensais le parcours de la voie possible. Il a vite fallu déchanter en arrivant dans la calanque de l'Eissadon, avec une mer bien agitée, et surtout dans la première longueur à fleur d'eau : une grosse vague m'a trempé jusqu'aux épaules dès la faille de l'Eissadon franchie, retour donc au départ de la voie, en essayant de ne pas de me faire emporter dans la traversée retour de la faille. Au final une petite frayeur, et une voie qui n'est donc à parcourir que par mer d'huile, un mistral faible étant déjà trop fort ! 

 

Nous nous sommes repliés sur la classique "la Saphir" au-dessus de la calanque d'En Vau, plutôt moins patinée que sa voisine "la sirène Liautard" parcourue en 2010 mais pêchant également par le parcours difficile à définir entre la pléthore d'équipements... Sortie par les 2 longueurs de la "sortie des artistes" pour pimenter un peu cette voie facile offrant de belles vues sur la calanque et ses eaux turquoise en contrebas.

 

Equipé, 4 longueurs, 4c (plutôt 5a/b vu la patine)/3b/5a/5c

 

 2011 12 31 Saphir 001 bis (Large)

au départ du col de la Gardiole, vue sur le cap Canaille au lever de soleil

 

saphir 007 ter (Large)

rappel de descente dans la calanque de l'Eissadon, photo de Lucie

 

2011 12 31 Saphir 007 (Large)

l'aiguille de l'Eissadon, la voie part du collet à droite pour tourner autour du pied de l'aiguille vers la gauche

 

saphir 010 (Large)

au départ de la voie, le beau rocher cristallisé de l'Eissadon

 

2011 12 31 Saphir 013 (Large) 

au retour au col de l'Eissadon, bruyère en fleurs sur fond d'aiguille

 

 

2011 12 31 Saphir 017 (Large)

l'arête de la Saphir vu de la plage d'En Vau

 

2011 12 31 Saphir 023 (Large)

dans L3, vue plongeante sur la calanque

 

2011 12 31 Saphir 030 (Large)

idem, vue depuis la sortie de L4

 

 

2011 12 31 Saphir 031 (Large)

à la sortie de la voie

 

2011 12 31 Saphir 039

crépuscule nuageux (et donc flambloyant...)

 

Published by Thomas Gurviez - dans Escalade en Provence
commenter cet article
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 22:55

Le 27 décembre 2011

 

Par le couloir nord-ouest au départ de Morsullaz

 

Sommet : 2250 m (arrêt à 2200 m)

Dénivelée : 1000 m

Difficulté : 4.1, 350 m de couloir à 38° de moyenne avec quelques passages à 45°

 

Après la neige croûtée et lourde tracée la veille sur la face sud-est du Grand Bargy place à un versant nord-ouest raide et froid (le couloir reste à l'ombre toute la journée en cette saison), toujours dans le massif des Bornes, où j'espérais renouer avec de la poudreuse de décembre au lieu de la soupe d'avril de la veille... Au final une bien belle ambiance dans ce couloir jamais très raide mais toujours soutenu, en revanche la poudre escomptée était bien souvent croûtée voire vitrée dans la partie haute du couloir. La godille s'est heureusement invitée dans le bas, très bon avec 5 à 15 cm de poudreuse posée sur une croûte portante !

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 031 (Large)

à la montée à 2000 m, la suite du couloir dans l'axe de la trace qui malheureusement s'arrête là, cela va être à mon tour de tracer !

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 032 (Large)

à 2200 m, vue vers le couloir déjà gravi peu avant le demi-tour imposé par la vitre inskiable des 50 derniers mètres

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 043 (Large) 

à la descente à 1800 m, vue vers l'itinéraire qui vient d'être descendu

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 045 (Large) 

la poudre à godille de la portion basse, le couloir sur la gauche

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 22:54

Le 26 décembre 2011

 

En boucle, au départ de la route du col de la Colombière, montée par le versant sud-est à droite des couloirs de Frémieux, descente par le col de l'Encrenaz

 

Sommet : 2250 m

Dénivelée : 1000 m

Difficulté : 4.1, pentes à 40-45° sur 150 m à la descente au-dessus du col de l'Encrenaz

 

Course courte mais variée et intéressante, avec un départ en forêt suivi d'une portion raide pour prendre pied sur le plateau de lapiaz sommital. Descente à vue un peu délicate par les pentes nord au-dessus du col de l'Encrenaz, en neige vitrifiée presque inskiable au-dessus de barres rocheuses.

Chaleur printanière au soleil, indigne d'une fin décembre, avec la poudreuse tournant vite à la soupe en versants chauds.

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 021 (Large)

les chalets de la Cha à 1550 m devant les pentes sud-est du Bargy à gravie à skis

 

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 022

les chalets de la Cha devant la pointe Percée à gauche et la pointe d'Almet à droite

 

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 024

vue depuis les rochers givrés du plateau sommital du Bargy vers la chaîne des Aravis

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 025 (Large)

la pente nord un peu délicate au-dessus du col de l'Encrenaz

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 22:53

Le 25 décembre 2011

 

Première journée de ski de randonnée en Haute-Savoie à l'occasion des fêtes de Noël, avec les Alpes du Nord pour une fois bien mieux enneigées que celles du Sud...

 

Pointe de Chalune en AR de la route du Praz de Lys par le couloir nord-ouest dit de Pétetoz

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 015 (Large)

 

Jolie course variée en forêt puis dans un couloir serpentant à travers les éperons calcaires coiffés de sapin typiques du Chablais. Bonnes conditions de neige globalement, avec suivant l'altitude 5 à 15 cm de poudreuse posés sur une croûte de regel généralement portante.

 

Sommet : 2050 m

Dénivelée : 1050 m

Difficulté : 4.1, couloir à 40° de moyenne sur 200 m

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 002 (Large)

durant l'approche à 1400 m

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 003 (Large) 

les chalets des Munes à 1450 m, la pointe de Chalune en arrière-plan

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 004 (Large)

une plaque déjà partie en versant ouest de la pointe d'Uble, versant ravagé par les coulées consécutives au redoux pluvieux des jours précédents

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 008 (Large) 

dans le couloir à 1950 m, les crêtes du Jura au fond

 

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 009 (Large)

au sommet du couloir à 2050 m

 

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 013 (Large)

vue du couloir depuis son point bas

 

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 014 (Large)

la bonne poudreuse du bas du versant nord-ouest de la pointe de Chalune

 

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 015 (Large)

idem, godille entre les sapins...

 

2011 12 25 27 Haute-Savoie 018 (Large) 

le versant nord-ouest de la pointe de Chalune, une ambiance presque patagonienne avec les rochers plâtrés par la tempête de nord de la veille

Rechercher