13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 10:29

Du 4 au 7 août 2013

2013 07 28 Madagascar 173 (Large)2013 07 28 Madagascar 253 (Large)2013 07 28 Madagascar diving 119 (Large)2013 07 28 Madagascar 234

Après une journée de taxi-brousse pour rallier Diego Suarez depuis Nosy Be, les genoux dans le menton durant 7 heures pour avaler les 120 km (et beaucoup plus de nids-de-poules), place à 3 jours de repos sportif  au large de Diego dans le parc national marin de Nosy Hara. Un camp a été créé par un grimpeur français installé à Madagascar sur la petite île de Nosy Andatsara, petit paradis tropical protégé du tourisme de masse par son caractère sacré et son appartenance au parc national marin : http://www.newsearoc.com

Pas de marina ou de cube de béton, mais des huttes en paille sur le sable et des plaquettes sur les falaises de tsingy dominant les récifs coralliens encore intacts. On passe donc des murs de karst exceptionnellement abrasif (j'ai percé un chausson en quelques longueurs) aux tables de corail, des chaussons aux palmes et  des geckos léthargiques aux poissons clowns hargneux en quelques mètres de plage. Un séjour à l'écart du temps, seulement rythmé par le ressac des eaux vertes et les tortues âgées de quelques secondes ou décennies...

2013 07 28 Madagascar 153 (Large)

arrivée sur Nosy Andantsara, le camp à gauche

2013 07 28 Madagascar 158 (Large)

la plage de sable corallien

2013 07 28 Madagascar 173 (Large)

dans le secteur NSR

mada034

grimpe sur stalactite, photo de Christian

mada038

photo de Christian

2013 07 28 Madagascar 192 (Large)

gecko au camp

2013 07 28 Madagascar diving 088 (Large)

il fait un peu chaud sur la falaise, corail mou à quelques mètres du rivage...

2013 07 28 Madagascar diving 093 (Large)

un récif corallien encore intact, riche et coloré

2013 07 28 Madagascar diving 097

 

2013 07 28 Madagascar diving 118 (Large)

poisson-clown montant la garde

2013 07 28 Madagascar diving 119 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar 199 (Large)

séchage sur les couennes du secteur...

2013 07 28 Madagascar 200 (Large)

... bien abrasives

2013 07 28 Madagascar 211

derniers rayons sur la plage...

2013 07 28 Madagascar 239 (Large)

... et premiers jours de tortues sur Nosy Anjombavola le lendemain

2013 07 28 Madagascar 219 (Large)

on sort de l'oeuf tout humide, se roule dans le sable...

2013 07 28 Madagascar 221

... puis court du haut de ses petites pattes, parmi ces fichus morceaux de coraux...

2013 07 28 Madagascar 230

... au risque de trébucher...

2013 07 28 Madagascar 234

... toujours la tête dans le sable...

P8060203

... et au milieu d'énormes bipèdes qui vous harcèlent, photo de Lucie...

2013 07 28 Madagascar 236

... avec des doigts plus grands que vous...

P8060197

... toujours ce slalom entre les paparazzis, photo de Lucie

2013 07 28 Madagascar 217

... mais on atteint enfin la piscine au bout !

2013 07 28 Madagascar diving 151 (Large)

dans le récif quelques minutes plus tard, la jeunesse passe si vite...

2013 07 28 Madagascar 245 (Large)

retour à la grimpe parmi les fleurs de pachypodium, après le spectacle impromptu de l'éclosion en plein jour

2013 07 28 Madagascar 253 (Large)

sur le 5c du secteur Mozambique sur Nosy Anjombavola

2013 07 28 Madagascar 256 bis

juste au-dessus de la plage... aux tortues

2013 07 28 Madagascar diving 127 (Large)

on se rafraîchit au milieu des poissons-clowns

2013 07 28 Madagascar diving 129

un poisson plus présent qu'à Nosy Andantsara

2013 07 28 Madagascar diving 130

idole des maures

2013 07 28 Madagascar diving 131

poisson-coffre

2013 07 28 Madagascar diving 134

bénitiers et corail cerveau

2013 07 28 Madagascar diving 136

poisson ange

2013 07 28 Madagascar diving 146

 

2013 07 28 Madagascar diving 149

baliste

P8060210

photo de Lucie

SAM 3308

toujours de belles couleurs sur la terre ferme, photo de Lucie

2013 07 28 Madagascar diving 154 (Large)

séance de deep water soloing sur Nosy Andatsara

2013 07 28 Madagascar diving 163 (Large)

photo de Lucie

2013 07 28 Madagascar diving 167 (Large)

un caillou très travaillé

2013 07 28 Madagascar diving 175 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 177 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 179 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 185 (Large)

photo de Lucie

13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 10:28

Les 1er et 2 août 2013

2013 07 28 Madagascar 104 (Large)2013 07 28 Madagascar 129 (Large)2013 07 28 Madagascar 1072013 07 28 Madagascar 140

Bref séjour sur l'île de Nosy Be, réputée très touristique mais presque désertée en cette saison 2013, comme tout le reste de Madagascar ; la crise politique et les problèmes d'insécurité ont porté un frein au tourisme florissant jusqu'en 2009. Après la riche vie marine de Nosy Tanikely c'est surtout l'occasion de découvrir la faune terrestre de ces îles bien arrosées et luxuriantes, alors qu'à quelques dizaines de kilomètres la grande île en pleine saison sèche voit sa savane brûler sous le soleil et les paysans...

2013 07 28 Madagascar 084 (Large)

une boutre vue depuis le bord de mer d'Hell-Ville

2013 07 28 Madagascar 090

martin pêcheur au bord d'un des nombreux lacs de cratère sur la route du mont Passot

2013 07 28 Madagascar 095 (Large)

vue du sommet du mont Passot vers les eaux douces d'un lac de cratère et salées du canal du Mozambique

2013 07 28 Madagascar 096 (Large)

fillette malgache avec son maquillage traditionnel, un masque à base d'argile

2013 07 28 Madagascar 097 (Large)

vue vers la grande île

2013 07 28 Madagascar 101 (Large)

le port de pêche de Hell-Ville à marée basse

2013 07 28 Madagascar 104 (Large)

les boutres avec leurs jolies voiles artisanales triangulaires ou parallépipèdiques

2013 07 28 Madagascar 105 (Large)

la Renault 4CV, voiture à tout faire de Madagascar : taxi, bétaillère, 4*4...

2013 07 28 Madagascar 107

une espèce encore plus colorée et moins polluante...

2013 07 28 Madagascar 112 (Large)

... le magnifique caméléon (furcifer ici)

2013 07 28 Madagascar 114

vue de détail d'un représentant mâle

2013 07 28 Madagascar 120

 

2013 07 28 Madagascar 125 (Large)

premiers pas dans la réserve de Lokobe, où le regard acéré du guide s'avérera indispensable pour repérer des animaux autrement invisibles pour les wasas (touristes en malagasy)

2013 07 28 Madagascar 129 (Large)

boa

2013 07 28 Madagascar 133 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar 140

jeune lémurien nocturne près de sa mère

2013 07 28 Madagascar 137 (Large)

résultat de la rencontre en un lémurien et un boa...

2013 07 28 Madagascar 142 (Large)

jeux d'enfants sur la plage de la réserve de Lokobe

2013 07 28 Madagascar 146

caméléon femelle

13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 10:26

Du 29 au 31 juillet 2013

2013 07 28 Madagascar 034 (Large)2013 07 28 Madagascar diving 010 (Large)2013 07 28 Madagascar diving 043 (Large)2013 07 28 Madagascar diving 058 (Large)

Premiers jours d'un voyage de 2 semaines à Madagascar par un séjour sur l'île de Nosy Komba située en face de celle de Nosy Be, bon camp de base pour explorer les riches récifs coralliens et la jungle de cet archipel. Parti sans enthousiasme particulier pour ce voyage dans la grande île j'en reviendrai conquis par la richesse de la faune marine et terrestre de ce sixième continent exceptionnel par sa biodiversité et son endémisme, la gentillesse de ses habitants malgré la pauvreté omniprésente mais souvent souriante. 

Dans les villages de brousse les corvées d'eau et de bois suppléent à la malgouvernance et à un état en faillite, encore plus depuis la crise politique et la suspension de l'aide internationale. Les routes menant à Diego Suarez ou Antsiranana sont aussi défoncées que l'éclairage public, pour ce qui constitue pourtant la plus grande ville du nord de Madagascar.

Quoi qu'il en soit une terre riche mais pas encore surpeuplée (20 millions d'habitants pour une superficie supérieure à celle de la France métropolitaine) et les systèmes de solidarité semblent exclure la misère absolue dans la petite frange nord du pays que nous avons parcourue et où nous n'avons jamais ou presque vu de signe extérieur de malnutrition. La croissance démographique très rapide (près de 3% par an) pose par contre des questions encore non résolues, d'autant plus qu'elle s'accompagne d'une sur-exploitation des ressources halieutiques ou terrestres, les poissons et la forêt primaire payant un lourd tribut à la sur-pêche et aux cultures sur brûlis. Il ne reste déjà plus que moins de 10% du couvert forestier originel, et souvent uniquement dans des zones préservées de par leur inaccessibilité ou statut de parc national.

2013 07 28 Madagascar 028 (Large)

colonie de roussettes (chauve-souris géantes frugivores) sur l'île de Nosy Tanikely

2013 07 28 Madagascar 034 (Large)

lémurien sur Nosy Tanikely

2013 07 28 Madagascar 038 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 006 (Large)

dans le magnifique récif corallien de Nosy Tanikely, gobie en tenue de camouflage

2013 07 28 Madagascar diving 009 (Large)

un festival de couleurs par 5 mètres de fond...

2013 07 28 Madagascar diving 010 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 016 (Large)

... 2 mètres 

2013 07 28 Madagascar diving 020

 

2013 07 28 Madagascar diving 027 (Large)

... ou près de la surface

2013 07 28 Madagascar diving 029 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 031 (Large) 

la plage de Nosy Tanikely

2013 07 28 Madagascar diving 036 (Large)

éponge

2013 07 28 Madagascar diving 043 (Large)

anémone et poisson-clown

2013 07 28 Madagascar diving 046

 

2013 07 28 Madagascar diving 049 (Large)

bénitier

2013 07 28 Madagascar diving 056 (Large)

quelques reptiles également...

2013 07 28 Madagascar diving 058 (Large)

... en plein vol

2013 07 28 Madagascar diving 065 

 

2013 07 28 Madagascar 053 (Large)

retour sur l'île de Nosy Komba pour atteindre son cône sommital, vue sur la réserve de Lokobe de Nosy Be

2013 07 28 Madagascar 054

araignée taureau observée au hasard de la montée parmi les cacaoyers et caféiers

2013 07 28 Madagascar 059

(grosse) couleuvre

2013 07 28 Madagascar 062 (Large)

le café qui sèche près de la case

2013 07 28 Madagascar 065 (Large)

lézard gecko

2013 07 28 Madagascar diving 073 (Large)

une des nombreuses tortues broutant devant l'hôtel sur Nosy Komba

2013 07 28 Madagascar diving 076 (Large)

 

2013 07 28 Madagascar diving 078 (Large)

cherchez l'intrus(e)

2013 07 28 Madagascar 072

pirogue à voile ou boutre utilisée par les pêcheurs ou transporteurs locaux

 

 

 

 

26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 10:25

Le 25 juillet 2013

Après plusieurs boucles pratiquées avec les cordes d'escalade, nouveau tour du Bec de l'Aigle en soirée, mais cette fois-ci avec l'équipement de canyonisme (sac et bidon étanche), afin de nager sous les portions d'escalade, dans une mer aux températures désormais presque tropicales !  

2013 07 25 tour bec 045 b2013 07 25 tour bec 053 (Large)2013 07 25 tour bec 062 (Large)2013 07 25 tour bec 070 (Large)

Les gargouilles de poudingue sont toujours là à regarder la grande bleue vers l'ouest, et on en profite pour se glisser entre les surplombs de galets et les vagues dans le monde presque lunaire de l'envers du bec de l'Aigle, où seuls les gabians ponctuent le bruit du ressac. Un itinéraire décidément exceptionnel, où l'on se sent tout petit entre les vagues verticales figées du conglomérat et l'infini de la houle, à randonner sur ce fleuve de galets fossilisés ou nager face à aux sentinelles de pierre !

 

2013 07 18 tour bec 003 (Large)

lors de la première tentative 18 juillet, vite avortée sous l'orage et les cascades dévalant du poudingue... On rentrera à la nage avec le sac à dos sur la tête...

 

2013 07 25 tour bec 031 (Large)

... une semaine plus tard sous une météo bien plus clémente !

 

 

2013 07 25 tour bec 042 (Large)

sous les lames de galets de la face sud du Bec de l'Aigle

 

2013 07 25 tour bec 045 b

une architecture à la Gaudi !

 

2013 07 25 tour bec 053 (Large)

à mi-traversée sur les trottoirs de poudingue, une impression de petitesse sous l'immensité des surplombs

 

2013 07 25 tour bec 056 (Large)

pendant le snorkeling, l'eau est bien trouble à cause de la houle générée par le vent de sud, y'a plus à voir au-dessus de la surface qu'au-dessous !

 

2013 07 25 tour bec 062 (Large)

vue depuis le trou du diable et son spot de deep water soloing

 

2013 07 25 tour bec 070 (Large)

crépuscule sur l'île du Riou, veillée par la tête du chien à la sortie de la calanque de Figuerolles

 

2013 07 25 tour bec 071 b

crépuscule sur Notre-Dame de la Garde et le sémaphore du Bec de l'Aigle

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 14:13

Le 24 juillet 2013

Séance de grimpe après le travail sous l'ombre du bec de Sormiou, insuffisante ce jour pour nous protéger de la chaleur moite. Après un trajet en moto pour passer la barrière encore fermée de la route de Sormiou, l'approche à pieds le long de la calanque nous fera perdre quelques litres de sueur. Les rochers aussi trempés que nous de la grotte du Capelan la transforment en patinoire, et nous rejoindrons donc la vire de la Momie par une longueur extérieure bien protégée.

5 belles longueurs d'escalade nous attendent dans la voie "Iena", avec comme toujours dans le secteur un équipement irréprochable en scellements et de la grimpe raide et gazeuse sur un beau calcaire blanc certifié calanques, juste au-dessus de la grande bleue et face à la brochette de falaises du coin. L'approche un peu longue limite la fréquentation de cette voie à l'escalade variée en dalle, dièdre et dévers sur un rocher donc bien adhérent !

 

2013 07 24 Iena 015 (Large)2013 07 24 Iena 021 (Large)2013 07 24 Iena 026 (Large)2013 07 24 Iena 035 (Large)

Voie "Iena", 6 longueurs, équipée, 6a+ max

5c/6a+/6a/6a+/5b+/5c

2013 07 24 Iena 011 (Large)

dans la première longueur d'approche sous la vire de la Momie et face au cap Redon

 

2013 07 24 Iena 015 (Large)

fin de L1

 

2013 07 24 Iena 021 (Large)

ombres et lumières vers le cap Morgiou

 

2013 07 24 Iena 024 (Large)

vue vers le cap Morgiou, Castelvieil et le cap Canaille

 

2013 07 24 Iena 026 (Large)

sortie de la cheminée de L4

 

2013 07 24 Iena 027 (Large)

dans L5

 

2013 07 24 Iena 032 (Large)

à la sortie crépuscule sur les calanques et le rocher des Goudes au milieu

 

2013 07 24 Iena 035 (Large)

dégradé de couleurs au-dessus de l'île Maïre

22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 21:25

Le 22 juillet 2013

Après 2 journées passées dans l'eau des canyons de l'Aude et des Pyrénées orientales il est temps de prendre l'air sur les falaises de gneiss du Canigou. Vu le retour à Marseille à prévoir le même jour et les menaces orageuses précoces on s'oriente vers une courte grande voie située près du refuge de Mariailles, accessible par 45 mn de marche, "lunules party", 4 longueurs faciles et bien équipées sur le fil d'une petite échine rocheuse, et donc parfaitement adaptées à une initiation. Un itinéraire sans prétention, peu soutenu, protégé en plaquettes et lunules (attention à l'état des cordelettes), mais se déroulant dans le beau cadre montagnard des falaises de gneiss du Canigou.

2013 07 19 22 PO 148 (Large)

4 longueurs, équipé, 5c max

5c/4c/5a/5b

2013 07 19 22 PO 135 (Large)

vue vers les sommets encore enneigés de la Cerdagne

 

2013 07 19 22 PO 140 (Large)

Florence en tête dans la première fissure en 5c

 

2013 07 19 22 PO 145 (Large)

dans L3

 

2013 07 19 22 PO 148 (Large)

sur le fil de L4

22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 21:22

Le 21 juillet 2013

Descente du canyon du Llech au-dessus de Prades, un beau canyon taillé dans le gneiss des contreforts du Canigou où l'on saute ou glisse de vasques en vasques comme dans un Aqualand naturel.

2013 07 19 22 PO 085 (Large)2013 07 19 22 PO 121 (Large)2013 07 19 22 PO 088 (Large)2013 07 19 22 PO 090 (Large)

La réputation flatteuse du Llech qui en fait l'un des canyons les plus parcourus de France n'est en rien usurpée, avec ses nombreux sauts et toboggans qui lui confèrent son caractère incroyablement ludique. L'ambiance plutôt austère de ce canyon à l'ombre des versants nord du Canigou et au rocher sombre cache en fait un terrain de jeux unique pour le canyoneur, où le gneiss poli et les vasques profondes et vides permettent une descente toute en glissades et sauts, avec même quelques émotions fortes dans certains rappels arrosés ou toboggans comme le fameux "toboggan eject" qui s'apparente en fait à une piste de décollage au-dessus de la vasque d'atterrissage ! 

2013 07 19 22 PO 053 (Large)

rappel dans la première vasque et son témoin de débit. Le niveau de l'eau à environ 20 cm sous la marque rouge garantit une descente sans frayeurs.

 

2013 07 19 22 PO 056 b (Large)

dans les premiers toboggans, vue de l'amont...

 

2013 07 19 22 PO 057 (Large)

... et de l'aval

 

2013 07 19 22 PO 061 (Large)

dans le rappel, bien arrosé

 

2013 07 19 22 PO 065 (Large)

le saut (facultatif) de 8 mètres

 

2013 07 19 22 PO 075 (Large)

dans le bain moussant, l'écume aux lèvres (!)

 

2013 07 19 22 PO 083 (Large)

le rappel permettant d'éviter le toboggan casse-coude et la vasque "machine à laver" d'arrivée

 

2013 07 19 22 PO 085 (Large)

enfin un peu de soleil pour nous réchauffer !

 

2013 07 19 22 PO 088 (Large)

encore des toboggans

 

2013 07 19 22 PO 090 (Large)

repérage du "toboggan eject", pas d'autre solution que de se laisser glisser...

 

2013 07 19 22 PO 095 (Large)

le "toboggan eject" vu du bas

 

2013 07 19 22 PO 097 (Large)

le bien-nommé "toboggan de la chenille"

 

2013 07 19 22 PO 099 (Large)

repos près de la vasque d'arrivée du dernier rappel

 

2013 07 19 22 PO 102 (Large)

dans le dernier rappel

 

2013 07 19 22 PO 109 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 111 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 113 (Large)

dans l'enchaînement final de toboggans

 

2013 07 19 22 PO 114 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 117 b (Large)

 

2013 07 19 22 PO 120 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 121 (Large)

22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 21:20

Le 20 juillet 2013

Descente du canyon de Terminet en première partie d'une virée vers les canyons et les falaises du Canigou. On s'arrête sur la route dans le pays cathare, où le chateau de Termes domine un court canyon un peu méconnu mais très intéressant pour son esthétisme.

2013 07 19 22 PO 023 (Large)2013 07 19 22 PO 036 (Large)2013 07 19 22 PO 039 (Large)2013 07 19 22 PO 044 (Large)

Difficile d'imaginer en parcourant les routes vallonnées du pays cathare que l'un de ces fonds de vallon recèle un véritable canyon, encaissé et coupé de cascades. Et pourtant la descente de la clue de Terminet offre un condensé du canyonisme, des rappels arrosés ou non, toboggans, sauts, désescalades, passages spéléo et biefs nagés, avec une partie finale magnifique creusée dans du marbre rose. Aucune difficulté dans cette clue courte (guère plus d'une heure de parcours) et relativement peu encaissée, idéale pour l'initiation, mais la palette de roses des marbres polis finaux justifie à elle seule le déplacement !

2013 07 19 22 PO 013 (Large)

dans le premier rappel

 

2013 07 19 22 PO 019 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 023 (Large)

sortie du joli passage de la grotte

 

2013 07 19 22 PO 025 (Large)

à l'arrivée dans le marbre, la descente relève désormais plus de la randonnée aquatique que du canyonisme...

 

2013 07 19 22 PO 036 (Large)

... mais le rocher poli et coloré est superbe...

 

2013 07 19 22 PO 038 (Large)

... démonstration en images...

 

2013 07 19 22 PO 039 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 040 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 042 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 044 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 045 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 046 (Large)

 

2013 07 19 22 PO 048 (Large)

le dernier toboggan

 

2013 07 19 22 PO 052 (Large)

la cascade de tuf finale

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 14:07

En juillet 2013

Avec le beau temps chaud qui s'est enfin installé depuis début juillet la Méditerranée s'est réchauffée jusqu'à atteindre 25°C, et les pauses de midi se passent donc parfois en masque et tuba sur la côte bleue à Niolon. C'est plus difficile mais aussi plus intéressant de chasser les nudibranches sur leur lit d'algues avec son appareil photo que les moules sur leur lit de frites avec sa fourchette !

P7190265 bc

un nudibranche avec ses papilles voletant dans le courant qui servent de branchies

 

P7190238 bc

poulpe recroquevillé dans ses ventouses et épines

 

P7190275 bc

la limace de mer (flabelline ?), plus colorée que ses cousines terrestres, mais guère plus de 3 cm de longueur...

 

2013 07 23 Niolon 006 b (Large)

un gobie tacheté curieux

 

P7240016

anémone de mer par 50 cm de profondeur

 

P7240009

banc de saupes en train de brouter...

 

P7250070 b

... ou de nager

 

P7250071 b

 

P7240007 b

gobie rouge

 

2013 07 27 Frioul 007 b (Large)

lièvre de mer ou aplysie brune, sorte de grosse limace de mer (environ 10 cm), vu au Frioul le 27 juillet

 

2013 07 27 Frioul 010 b (Large)

gobie, vu au Frioul le 27 juillet

15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 10:12

Les 13 et 14 juillet 2013

La saison d'alpinisme 2013 aura donc été inaugurée tardivement vu l'enneigement exceptionnel du printemps ! On cherchait une course peu courue dans une face sauvage débouchant sur un beau sommet, au lieu d'une voie équipée balisée de spits, et la voie Kelle au pic sans nom, qui répondait bien sur le papier au cahier des charges, nous aura finalement servis au-delà de toute espérance, avec son escalade assez soutenue sur 500 mètres équipée en tout et pour tout de 3 pitons !

Un itinéraire qui s'est au final révélé bien long, conformément à nos attentes, mais surtout soutenu et engagé sur un rocher souvent délité, avec de nombreux passages de 5sup (évidemment bien loin des cotations historiques officielles en 4b ou c !) difficiles à protéger. Après plus de 7 heures passées à gravir les 450 m de la face de la face la brèche de Sialouze est en vue à 14h, mais les taches blanches des névés encore présents sur la fin de l'itinéraire et les taches noires des nuages orageux qui commencent à nous envelopper nous font hésiter... Au final on préfèrera les 13 rappels de la voie Cambon ("on est pas là pour se faire engueuler") au retour par la brèche de Sialouze et ses vires exposées sans doute enneigées, les spits ont (finalement) parfois du bon ! La chaleur des dernières semaines n'aura en effet pas suffi à faire fondre les névés qui encombrent encore toutes les vires au-dessus de 3000 mètres, altitude au-delà de laquelle tout ce qui n'est pas suffisamment raide reste généralement blanc en cette mi-juillet.

Au delà des frissons resentis vu l'engagement de certains passages on retiendra quelques belles longueurs d'escalade (en particulier celles de l'éperon bordant le couloir sud du col du coup de sabre ou celle du pilier à cannelures) au milieu de l'achitecture exceptionnelle du secteur.

2013 07 13 14 voie kelle 017 (Large)2013 07 13 14 voie kelle 042 (Large)2013 07 13 14 voie kelle 072 (Large)2013 07 13 14 voie kelle 076 (Large)

Voie Kelle au pic sans nom

Sommet : 3800 m

Dénivelée : 2300 m au départ d'Ailefroide

Difficulté : D+ avec environ 500 m d'escalade en terrain d'aventure intégral, rocher souvent délité (surtout dans la partie supérieure de la face en gneiss) et parfois compact, rendant la protection aléatoire, orientation délicate dans cette large grande face presque vierge de spits.

2013 07 13 14 voie kelle 017 (Large)

marmotte prenant la pose au refuge du Sélé

 

2013 07 13 14 voie kelle 021 b

vue de détail

 

2013 07 13 14 voie kelle 023 (Large)

devant le glacier des Boeufs Rouges et la pointe de Celse Nière

 

2013 07 13 14 voie kelle 028 (Large)

à l'attaque le lendemain à 6h30, sous le couloir sud du col du coup de Sabre, avec à gauche le pic éponyme et à droite l'épaule ouest du pic sans nom, objectif du jour  

 

2013 07 13 14 voie kelle 031 (Large)

dans la troisième longueur sur le pilier bordant le couloir, un granite encore sain

 

alpinisme-2013 2820

photo de Nicolas

 

2013 07 13 14 voie kelle 032 (Large)

vue sur la partie supérieure du glacier des Boeufs rouges et la pointe Guyard

 

2013 07 13 14 voie kelle 036 (Large)

vue sur le glacier du Sélé

 

2013 07 13 14 voie kelle 037 (Large)

dans la traversée plein gaz vers la base du pilier aux cannelures, face à la pointe Guyard

 

2013 07 13 14 voie kelle 039 (Large)

dans les cannelures sur le pilier plein gaz, peu après avoir coincé un friend, un beau et bon granite (quoiqu'un peu chipseux)

 

alpinisme-2013 2825

photo de Nicolas

 

2013 07 13 14 voie kelle 042 (Large)

à la sortie du pilier, toujours sous la surveillance du pic du coup de sabre à gauche

 

2013 07 13 14 voie kelle 044 (Large)

dans une dalle compacte et fine aux protections très aléatoires sous la vire à la frontière granite/gneiss, peut-être un fourvoyage d'itinéraire

 

2013 07 13 14 voie kelle 045 (Large)

dans la dalle après la rampe oblique qui marque la fin des difficultés... et de l'ensoleillement. La dalle du bas contient 2 des 3 pitons qu'on aura trouvés dans les 500 mètres de la voie, du vrai terrain d'aventure donc...

 

2013 07 13 14 voie kelle 048 (Large)

sur l'arête finale menant à l'épaule ouest du pic sans nom (point coté 3771)

 

alpinisme-2013 2830

photo de Nicolas

 

2013 07 13 14 voie kelle 053 (Large)

vue plongeante vers le bassin d'alimentation du glacier Noir 1000 mètres plus bas, au centre en bas le couloir nord du coup de sabre

 

2013 07 13 14 voie kelle 057 (Large)

vue sur le glacier suspendu de l'Ailefroide devant la pointe du vallon des étages

 

2013 07 13 14 voie kelle 062 (Large)

dans le second des 13 rappels de descente, 450 mètres au-dessus du glacier

 

2013 07 13 14 voie kelle 064 (Large)

quelques rappels et centaines de mètres plus bas, devant le pic du coup de sabre

 

2013 07 13 14 voie kelle 072 (Large)

plus que 4 rappels...

 

2013 07 13 14 voie kelle 073 (Large)

... alors que l'orage approche

 

2013 07 13 14 voie kelle 076 (Large)

à la fin des rappels, vue sur le beau profil du pic du coup de Sabre devant les cumulus, avant une descente express sur Ailefroide (2h15 mn du glacier à 3300 m au parking 1500m)

 

2013 07 13 14 voie kelle 089 (Large)

vue du glacier vers l"itinéraire parcouru à la montée en rouge, une longue journée de montagne, près de 17 heures de course après une approche entamée à 4h15, une fin des rappels à 18h30 et un retour à la voiture à 21h (avant les 3 heures de trajet retour jusqu'à Marseille) !

Rechercher