6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 17:28

Un entrefilet du mensuel « Geo » de mai 2014 sur l’extraordinaire glacier de sel de Bushehr, découvert en février 2014 à l’occasion d’un voyage à skis dans le massif du Zagros près de Shiraz en Iran.

Des séracs, bédières et tables glaciaires (de sel !) à côté des palmeraies par 30° de latitude nord, qui l’aurait cru…

 

Geo Mai 2014

 

Plus de détails sur  glacier de sel de Bushehr

Published by Thomas - dans Media
commenter cet article
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 17:27

Le 6 mai 2014

 

Un reportage de TF1 diffusé au journal de 20h du dimanche 4 mai 2014  sur les randonnées du vertige de la Ciotat, avec des séquences tournées dans les canyons secs ou sur le sentier Philémon que j’ai souvent parcourus… Espérons que cette couverture médiatique des vendeurs de part de cerveau disponible laissent disponibles les tyroliennes des escalades littorales !

 

link

 

Quelques photos sur  deep water soloing à La Ciotat

5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 17:13

Les voies historiques d'En Vau, une valeur sûre de la photo de grimpe dans les calanques :

link

 

Autres photos sur  la calanque

Published by Thomas - dans Media
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 21:34

Le 4 mai 2014

Journée d’escalade sur les 2 versants du Bec de Sormiou, tellement différentes que je m’autorise à conjuguer le Bec au pluriel. On passe d’un ubac vertical et austère rapidement à l’ombre l’après-midi, à une face ensoleillée grand large, agrémentée de vires panoramiques face à l’archipel du Riou, 2 faces des calanques aux ambiances donc complètement antinomiques.

Après avoir bataillé dans une première longueur hors voie en 6b/c on récupère la ligne des leaders dans sa seconde longueur, variée en traversées, dalle et fissure-dièdre et soutenue dans le 6a. Les 2 longueurs suivantes ne dérogeront pas à cette entrée en matière, ce qui donne au final une belle voie homogène dans le 6a.

 On se réchauffera ensuite dans la nouvelle voie d’initiation « HLN » en face sud-ouest, proche de l’halunulle mais un poil plus difficile et intéressante, sur un bon rocher très sculpté dès la troisième longueur. On rejoint les dalles du secteur Conglué par 4 longueurs bien équipées en 5c max, les plus belles longueurs étant constituées par L3 en mur à gouttes d’eau abrasives et L6 en dalle qui se redresse progressivement. Une jolie voie dans ce niveau de difficultés, bien équipée, aux relai sconfortables, peu soutenue et peu gazeuse, et qui devrait donc convenir à un débutant capable de passer un court passage de 5c en mur.

DSC00797 (Large)DSC00861 (Large)DSC00883 (Large)DSC00887 (Large)DSC00889 (Large)

les leaders, équipé, 6a max (si l'on reste bien dans la voie...)

6c/6a/6a/5c

HLN, équipé, 5c max

4c/5b/5c/4a/5a/5b

DSC00797 (Large)

les couleurs de Sormiou, pour la nième fois…

DSC00799 (Large)

… mais difficile de se lasser du tableau !

DSC00803 (Large)

... en version panoramique, côté plage...

DSC00802 (Large)

... ou côté large

DSC00805 (Large)

vers le bec de l'Aigle

DSC00819 (Large)

dans la longueur d'accès aux voies de la Momie

DSC00830 (Large)

dans L2 des leaders

DSC00838 (Large)

sortie de la traversée de L2

DSC00846 (Large)

vue sous les chaussons, vers la faune maritime...

DSC00853 (Large)

... ou avicole, aigle de Bonelli sans doute, désolé pour la mauvaise qualité du cliché, mais il n’est pas fréquent dans les calanques de voir un tel rapace planer sous ses chaussons…

DSC00861 (Large)

à pieds vers le départ de la nouvelle voie "HLN"    

DSC00875 (Large)

à la fin de L1 de "HLN"

DSC00879 (Large)

départ de L2

DSC00883 (Large)

sortie de L3

DSC00887 (Large)

départ de L4

DSC00889 (Large)

à la sortie de L5 et de la voie

DSC00898 (Large)

un dernier bol de couleurs avant de repartir

4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 21:32

Le 3 mai 2014

DSC00739 (Large)DSC00751 (Large)

Balade littorale d’une demi-journée, au départ de la plage de l’Arène à Cassis sous les falaises soubeyrannes, sur un joli sentier côtier qui part de Cassis vers le sud-est en direction de la Ciotat. Les quelques centaines de mètres de sente se faufilent au milieu des chênes kermès et des chèvrefeuilles, entre le grand bleu du golfe de Cassis et l’orangé des falaises de grès qui ont lâché quelques gros blocs décoratifs. Une fois le chemin avalé par la garrigue il est possible de poursuivre un peu en direction du sud-est à travers le chaos de blocs au pied des falaises, dont certains ont de quoi attirer des chaussons d’escalade. La bande littorale qui se rétrécit puis disparaît rapidement laisse à penser qu’il faut ensuite nager ou grimper au-dessus de l’eau, de quoi transformer la jonction entre Cassis et La Ciotat par la côte en une grosse journée de marche/nage/deep water soloing, à tenter cet été quand la température de la Méditerranée se prêtera plus à ce genre de randonnées aquatiques…

DSC00722 (Large)

au départ sur la plage de l'Arène, un peit air d'été...

DSC00729 (Large)

panoramique vers les calanques

DSC00739 (Large)

le chèvrefeuille en fleurs sur fond de grès orange du cap Canaille

DSC00751 (Large)

les couleurs du cap Canaille, version bord de mer

DSC00767 (Large)

le caillou des falaises soubeyrannes, avec ses inclusions cristallisées

DSC00781 (Large)

de beaux blocs qui invitent... à faire du bloc !

DSC00787 (Large)

vue générale de la plage de l'Arène dominée par les falaises soubeyrannes

1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 17:17

Les 30 avril et 1er mai 2014

Un court créneau météo se profilant en ce printemps à la météo instable depuis la fin avril, on se décide pour une incursion opportuniste dans le Valgaudemar, dont la route d’accès au Gioberney vient d’ouvrir. Après un départ en voiture d’Aix-en-Provence à 16h15 et à pieds du parking du Gioberney à 19h15, on atteint le refuge du Pigeonnier à la nuit à 21h15, avec une ascension dans le brouillard des cumulus à partir de 2000 m, qui ne nous aura pas empêchés de tomber sur le refuge dans la purée de pois et le petit halo de lumière de nos lampes frontales ! Après quelques heures de sommeil dans le confortable refuge d’hiver pour se remettre de cette course contre la nuit, on admirera une belle aurore sur le Sirac au-dessus de la mer de nuages qui reflue. Les prévisionnistes ne se sont pas trompés et cette journée ensoleillée de printemps nous gratifiera de belles ambiances sur une montagne vierge de toute trace et aux allures de nouveau hivernales après les chutes de neige de la veille. Le sommet, bien individualisé et à la position centrale, offre un de plus beaux belvédères qui soit sur le massif des Ecrins, de la Meije au vieux Chaillol, et une descente skiable sur encore 1700 mètres de dénivelée en ce début mai. On profitera d’une poudreuse d’hiver sur les pentes sommitales au-dessus des séracs du glacier des Rouies, puis d’une bonne neige de printemps cuite à point dans le versant sud au-dessus des prairies déjà vertes et parsemée de crocus du Gioberney, vive ces mois de mai où l’on voyage de l’hiver à l’été en quelques centaines de mètres de dénivelée !

DSC00468 (Large)DSC00531 (Large)DSC00617 (Large)DSC00702 (Large)

Sommet : 3600 m

Dénivelée :

J1 : 800 m

J2 :1350 m (un peu de remontées le second jour pour trouver un passage à travers les barres rocheuses)

Difficulté : 4.1, 100 m sommitaux à 45°

DSC00438 (Large)

J1 : portage au départ à 19h15

DSC00443 (Large)

à 1800 m, entre crocus, cascades et bouquetins

DSC00448 (Large)

à 2100 m, dans les nuages... à la nuit tombante

DSC00451 (Large)

21h15, arrivée au refuge dans le brouillard et le crépuscule, la frontale de mes 2 poursuivants à 5 mètres est à peine visible !

DSC00468 (Large)

J2 : lever de couleurs sur l'aiguille de Morges

DSC00479 (Large)

premiers rayons sur les séracs du glacier des Rouies

DSC00487 (Large)

les 6 dents du Sirac sourient au soleil levant

DSC00513 (Large)

mer de nuages sur le haut-Valgaudemar

DSC00531 (Large)

à l'arrivée au soleil à 3100 m

DSC00535 (Large)

face au phare du Sirac au-dessus de la marée descendante

DSC00550 (Large)

 

DSC00561 (Large)

panoramique sur le plateau glaciaire des Rouies

DSC00569 (Large)

en crampons dans la pente finale, face à la Barre des Ecrins

DSC00587 (Large)

le massif du Pelvoux, vue du sommet des Rouies, de la Meije à gauche au Sirac à droite

DSC00586 (Large)

panorama grand large

DSC00595 (Large)

la cîme du Vallon (skiée il y a quelques semaines) et l'Olan, à leur pied le lac glaciaire de la Muande

DSC00599 (Large)

les corniches de la cîme du Vallon et le Dévoluy au-dessus des mers de nuages

20140501 103701 (Large)

premiers virages au-dessus de la rimaye, photo de Laurent

DSC00605 bis (Large)

dans la poudreuse, au-dessus des séracs du glacier des Rouies

DSC00605 (Large)

idem, version paysagère

DSC00613 (Large)

le champ de neige après la bataille

DSC00617 (Large)

sur la moquette au bord des séracs

DSC00627 (Large)

détail des séracs

20140501 104923 (Large)

photo de Laurent

DSC00632 (Large)

 

DSC00637 (Large)

à 3100 m face au versant ouest des Bans

DSC00642 (Large)

 

DSC00661 (Large)

vers le point de départ du Gioberney

20140501 111455 (Large)

photo de Laurent

DSC00686 (Large)

à 2400 m, entre blanc et vert

DSC00702 (Large)

les Bans minaudent

DSC00706 (Large)

vue du refuge du Pigeonnier, plus facile à repérer de jour que de nuit dans le brouillard...

20140501 111917 (Large)

photo de Laurent

DSC00714 (Large)

portage sur le chemin du retour, vers le chalet du Gioberney

DSC00718 (Large)

après 1 matinée en hiver, retour au printemps, à droite la cascade du Voile de la Mariée

DSC00720 (Large)

au loup bar du Valgaudemar, avant de retrouver les loubards marseillais...

27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 18:40

Le 27 avril 2014

Demi-journée de balade sur le sentier côtier des douaniers entre les calanques de Méjean et de Niolon, via celle de l’Erevine avec ses eaux émeraude surmontées par une tour génoise. Sans doute la plus jolie plage de la côté bleue, attirant donc par contre des cohortes de randonneur par ce dimanche offrant de belles lumières entre le bleu du ciel lavé par le mistral et le noir des cumulus à averses.

DSC00398 (Large)

au départ vers la calanque de Méjean

DSC00408 (Large)

vue plongeante vers la calanque de l'Erevine et sa tour carrée

DSC00420 bis (Large)

vue vers Marseille

DSC00423 (Large)

l'averse est encore au large...

DSC00424 (Large)

... mais se rapproche

DSC00426 (Large)

27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 09:42

Le 26 avril 2014

Journée de grimpe à proximité de Toulon, dans une nouvelle grande voie des gorges du Destel puis une vieille classique de la falaise du Cimaï. On renoncera pour une fois à l’ambiance maritime des calanques et du cap Canaille pour parcourir la toute nouvelle « balade pour Jean-René » près du village perché d’Evenos, 4 longueurs en 6a max bien équipées dans le décor verdoyant du canyon du Destel, intéressantes surtout pour la belle L3 en fissure-dièdre.

On révisera ensuite nos classiques dans la très belle « Philomène » du Cimaï, 3 longueurs en 6a max sur le beau caillou coloré et prisu de la grande lame de rocher déversante du Cimaï… A noter une magnifique L2 en 6a, un petit air de cap Canaille avec ses 20 mètres de grimpe en dévers sur bacs équipée très serrée !

DSC00341 (Large)DSC00386 (Large)balade pour Jean-René, 6a max, équipé

6a/5a/6a/5c

 Philomène, 6a max, équipé

4c/6a/5c (dernière longueur peu équipée passée la cheminée déversante initiale)

 DSC06071 (Large)

 dans L1 de "balade pour Jean-René", photo de Régis

 DSC00339 (Large)

 

DSC00341 (Large)

au départ de L2

DSC00349 (Large)

dans la jolie fissure-dièdre de L3

DSC00363 (Large)

dans L4

DSC06090 (Large)

photo de Régis

DSC00367 (Large)

au relais sommital

DSC00371 (Large)

vue vers les couennes voisines

 

 

DSCF2614 (Large)

dans la magnifique L2 de "Philomène" au Cimaï, photo de Régis

DSC00381 (Large)

 

DSC00383 (Large)

fin de L2

DSC00386 (Large)

au départ de la déversante L3

DSC00390 (Large)

vue du sommet du Cimaï vers les falaises soubeyrannes

21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 20:56

Les 19 et 20 avril 2014

Après les neiges du massif du Doberar, exploré durant 3 jours de ski de randonnée, on change radicalement d’environnement pour le désert du Dasht-e Kavir à 3 heures de route au sud de Téhéran. La région de Kashan offre dans ses alentours des paysages de steppes herbeuses et de déserts de sable surmontés de hautes montagnes enneigées, un petit condensé de l’incroyable variété d’écosystèmes d’Iran… 

C’est ce que l’on explorera durant les 2 dernières journées de ce voyage au nord de l’Iran, entre lacs salés, ruines de citadelles de pisé, océans de dunes, villages perchés au-dessus des rubans de verdure des torrents et montagnes encore blanches.

C’est d’ailleurs au pied du Karkas, sommet de la région à 3900 m, que la géopolitique viendra s’immiscer dans notre voyage, puisque le versant nord de ce sommet, encore bien enneigé au-dessus de 2800 m et dominant les déserts de la région, fera frétiller nos spatules mais restera inaccessible puisque interdit… à cause de la vue possible du sommet sur… la centrale nucléaire de Natanz ! Connaissant l’intransigeance du régime des mollahs sur la question nucléaire et ne voulant pas défrayer la chronique judiciaire iranienne, on s’en tiendra donc bien sagement à la visite du magnifique village voisin d’Abyaneh, un peu frustrés malgré tout de ne pas pouvoir clore le ski en Iran par quelques courbes sur cette magnifique montagne posée au milieu des déserts.

On se rattrapera côté glisse le lendemain sur les dunes de sable du désert du Maranjab, un erg Perse de sable accumulé entre lac salé et montagnes pelées, avec son parfum de Sahara sur fond de montagnes enneigées !

DSC00114 (Large)DSC00230 (Large)DSC00092 (Large)DSC00191 bis (Large)

 

DSC00076 (Large)

panoramique de la forêt d'immeubles de Téhéran au pied des 4000 enneigés de l'Alborz

DSC00092 (Large)

ruine de citadelle en pisé sur la route d'Abyaneh

DSC00125 (Large)

les maisons de pisé du village d'Abyaneh près de Kashan

DSC00114 (Large)

vue sur le fond de vallée cultivé

DSC00135 (Large)

retour vers la citadelle de pisé au bas de la vallée menant au village d'Abyaneh

DSC00154 (Large)

la mosquée du village de Bid Hand, au pied du Karkas

DSC00144 (Large)

vue sur le versant nord du Karkas (3900 m), une belle ligne de ski qui restera à l'état de projet...

DSC00230 (Large)

le lendemain, marche sur les dunes du désert du Maranjab au nord-est de Kashan

DSC00231 (Large)

 

DSC00218 (Large)

flore du désert, sur les tiges...

DSC00251 (Large)

... ou prêtes à coloniser de nouveaux terrains

DSC00191 bis (Large)

faune du désert...

DSC00262 (Large)

... avec ses représentants parfois patibulaires

DSC00266 (Large)

le lac salé asséché de Namak et ses formations hexagonales, rappelant un peu les salars sud-américains

DSC00274 (Large)

propagande anti-américaine sur l'autoroute près de Qom

21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:39

Le 18 avril 2014

Troisième et dernière virée à skis dans le massif du Doberar, cette fois vers le sommet ouest. L’entraînement des jours précédents porte ses fruits, et la trace se fera à un rythme d’ascension de 650 m/h pas trop contrarié donc par l’altitude supérieure à 3000 m. Par contre la bonne neige skiée jusque-là commence à porter les stigmates de la chaleur de cette fin avril, et la bonne poudreuse sommitale se transformera assez vite en une neige pourrie jusqu’au sol sous les 3200 m… Il est temps de désormais de troquer la glisse sur les neiges de l’Alborz par de la glisse sur les dunes du désert du Dasht-e Kavir pour les 2 derniers jours du voyage !

DSC00005 (Large)DSC00044 (Large)

 

Sommet : 4050 m

Dénivelée : 1500 m

Difficulté : 4.1, 150 m à 42°

DSC09969 (Large)

invitation au chaï par un habitant du village de départ de Lasem

DSC09977 (Large)

à 3200 m devant le volcan Damavand

DSC09990 (Large)

sur la crête sommitale à 4000 m

DSC00005 (Large)

corniche à 3900 m

DSC08562 (Large)

premiers virages, photo de Nicolas

DSC00015 (Large)

à la descente à 3800 m

DSC00032 (Large)

 

DSC08646 (Large)

à 3400 m, photo de Nicolas

DSC00064 (Large)

portage de retour à 2700 m

DSC08708 (Large)

photo de Nicolas

DSC00066 (Large)

avec la section alpinisme (non mixte...) d'une université de Téhéran, cherchez les intrus...

DSC00068 (Large)

au retour vue sur le sommet de jour

Rechercher