28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 16:35

Le 27 août 2015

Soirée d’escalade sur la face ouest du rocher Saint-Michel et une combinaison de voies situées juste au sud de la grotte de l’ermite. Les cotations sévères du coin nous donneront du chausson à retordre, mais au final, entre les 3 longueurs de "hyper lézarde", "les murs de poussière" et "invitation au nettoyage", on pourra tâter de la fissure, du dièdre, dévers et de la dalle face à la côte bleue… noircissant sous le soleil couchant.

dans L1 de "hyper lézarde", longue et soutenue en 6a

dans L1 de "hyper lézarde", longue et soutenue en 6a

dans L2 de "les murs de possière"
dans L2 de "les murs de possière"

dans L2 de "les murs de possière"

dans L3 de "invitation au nettoyage"
dans L3 de "invitation au nettoyage"

dans L3 de "invitation au nettoyage"

crépuscules
crépuscules

crépuscules

Published by Thomas
commenter cet article
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 16:35

Le 22 août 2015

Retour à la cascade du pont du Diable sur le versant sud de la montagne Sainte-Baume, un an après sa découverte en remontant le ruisseau du Latay. Après un départ au-dessus du village de Signes dans le joli vallon du Raby, le GR 9 permet une approche rapide (environ 45 mn de marche) de cette belle cascade calcifiée à travers la forêt de chênes verts agrémentée d’une chapelle romane en cours de rénovation. L’eau du Latay s’avère par contre toujours aussi froide, dommage pour la baignade, de toute façon assurée pour les promeneurs par les fortes averses orageuses du début d’après-midi !

la chapelle du vallon du Raby, noyée dans la forêt de chênes verts

la chapelle du vallon du Raby, noyée dans la forêt de chênes verts

détail de la cascade du Pont du Diable

détail de la cascade du Pont du Diable

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 20:10

Le 21 août 2015

Découverte des gorges du Cians et d’un canyon de pélite rouge : le vallon de Challandre voisin de la clue du Raton mais beaucoup plus court et ouvert, l’encaissement n’étant que très bref et peu marqué à la fin de la descente. Après une première moitié de randonnée aquatique dans la forêt le vallon s’ouvre et se raidit peu à peu jusqu’à une magnifique succession de vasques suspendues entre les dalles de pélites, un petit air de Purcaraccia dotée de splendides jeux de couleurs avec les nuances jaunes, vertes ou bleues de la pélite rouge oxydée… Un canyon donc peu technique mais très esthétique, du plaisir oculaire facile à obtenir !

dans la randonnée aquatique de la première moitié
dans la randonnée aquatique de la première moitié

dans la randonnée aquatique de la première moitié

les premières cascades
les premières cascades
les premières cascades
les premières cascades
les premières cascades
les premières cascades

les premières cascades

dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques
dans le superbe enchaînement médian de vasques

dans le superbe enchaînement médian de vasques

l'encaissement final
l'encaissement final

l'encaissement final

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 20:09

Le 20 août 2015

Eperon des 4 vents, 8 longueurs, équipé, 6a+ max

5c/6a/5c/5b/6a/6a+/5b/4

Après la descente du canyon sur semi-statiques la veille on reprend les cordes dynamiques pour gravir la voie la plus facile de la paroi d'Aiglun, l'éperon des 4 vents situé à l'extrême gauche de la paroi, dans une partie moins raide et compacte mais aussi plus végétale. Si les 4 premières longueurs, quoique intéressantes, serpentent effectivement entre les genévriers, les deux longueurs suivantes, soutenues en 6a/6a+ s'avèrent effectivement magnifiques sur un calcaire compact sculpté en gouttes d'eau dans L5 et ... en gruyère dans L6 avec son magnifique mur raide à trous aux allures de "bourreur de rousse" ! Au final une grande voie variée et en bon rocher qui réserve de très belles vues sur les vasques vertes du canyon 300 mètres à l'aplomb des chaussons.

la falaise vue du pont d'Aiglun, l'éperon des 4 vents se situe tout à gauche de la falaise

la falaise vue du pont d'Aiglun, l'éperon des 4 vents se situe tout à gauche de la falaise

sortie de L1, bien délicate à froid pour un 5c

sortie de L1, bien délicate à froid pour un 5c

dans la magnifique L5

dans la magnifique L5

sortie de L7

sortie de L7

vue vers la partie amont du canyon d'Aiglun

vue vers la partie amont du canyon d'Aiglun

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 20:09

Le 19 août 2015

Après de la grimpe difficile la veille au Verdon opération rafraîchissement et décontraction des avant-bras dans les eaux de l'Esteron au niveau du canyon d'Aiglun, déjà parcouru en 2011. Un encaissement toujours aussi marqué et esthétique, où l'on progresse le plus souvent à la nage ou en désescalade entre de hautes parois polies de calcaire blanc qui réservent de beaux jeux de lumières. Seul petit bémol, un canyon relativement pauvre en toboggans et sauts, et donc peu ludique, surtout par rapport à son voisin du Riolan, véritable parc d'attractions aquatique !

à l'entrée du canyon après les 45 mn de marche depuis Sallagriffon

à l'entrée du canyon après les 45 mn de marche depuis Sallagriffon

dans la première moitié du cannyon
dans la première moitié du cannyon
dans la première moitié du cannyon

dans la première moitié du cannyon

à la sortie de la première moitié, des vasques à sauts !
à la sortie de la première moitié, des vasques à sauts !
à la sortie de la première moitié, des vasques à sauts !
à la sortie de la première moitié, des vasques à sauts !

à la sortie de la première moitié, des vasques à sauts !

dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique
dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique
dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique
dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique
dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique
dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique
dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique

dans la seconde moitié, un peu plus technique et encore plus esthétique

la sortie juste en amont du pont d'Aiglun, au-dessous de la paroi qui sera escaladée le lendemain

la sortie juste en amont du pont d'Aiglun, au-dessous de la paroi qui sera escaladée le lendemain

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 20:08

Le 18 août 2015

"une valse pour Manon", 6 longueurs, équipé, 6b+ max

5c/6a+/5c+/6b/6b+/6a

Première journée d'une virée en montagne de 4 jours. Les conditions très sèches de la haute montagne en cette fin d'été caniculaire, les glaciers gris et ridés de crevasses nous orientent finalement vers les Préalpes du Sud et leurs canyons, pour de l'escalade sur leurs flancs et du canyonisme à leur fond...

On commencera donc par gagner le grand canyon du Verdon pour y gravir "une valse pour Manon", 6 longueurs bien équipées dans le 6a/b proches de la paroi du Duc, là où les gorges prennent leur encaissement maximal. Après une approche ludique via un franchissement du Verdon en tyrolienne la voie offre un crescendo de difficulté de L1 à L5 dans des styles plutôt variés (dalle, petit dévers, dièdre, fissure) mais sur un rocher neuf et abrasif, de quoi bien user la pulpe des doigts et les biceps d'un grimpeur en leader unique et proche de son niveau maximal !

la tyrolienne au-dessus du Verdon

la tyrolienne au-dessus du Verdon

sortie de L1 au-dessus du Verdon

sortie de L1 au-dessus du Verdon

sortie du petit mur en 5c+ de L3

sortie du petit mur en 5c+ de L3

sortie de L4, bien technique en 6a+/b

sortie de L4, bien technique en 6a+/b

sortie de L5, après un vol en tête en posant la seconde dégaine...

sortie de L5, après un vol en tête en posant la seconde dégaine...

sortie de la voie

sortie de la voie

voie lactée le soir au bivouac au bord de la route Castellane-Pugets

voie lactée le soir au bivouac au bord de la route Castellane-Pugets

17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 18:47

Le 17 août 2015

Randonnée aquatique dans les gorges du Toulourenc situées près de Malaucène sous le versant nord du Ventoux. Ces jolies étroitures n'opposent aucun obstacle à la balade si ce n'est quelques rochers à contourner et biefs qui rafraîchissent les cuisses. La fréquentation s'avère d'ailleurs très importante en saison estivale, dommage pour l'eau rendue opaque par tous ces passages, rien de comparable donc aux sauvages gorges de Trévans dans le pays dignois...

dans les gorges du Toulourenc, parcourues en aller-retour
dans les gorges du Toulourenc, parcourues en aller-retour
dans les gorges du Toulourenc, parcourues en aller-retour
dans les gorges du Toulourenc, parcourues en aller-retour
dans les gorges du Toulourenc, parcourues en aller-retour

dans les gorges du Toulourenc, parcourues en aller-retour

16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 16:08

Le 16 août 2015

Enchaînement de 2 voies du secteur "rumpe cuou", et donc bien protégées de cette période mistraleuse : "c'est bon pour la planète" et "arts perdus", 2 variations en dalles inversement prisues à leur raideur sur le thème commun du calcaire blanc du coing !

"c'est bon pour la planète", 3 longueurs, équipé, 6a+ max

5c/6a/6a+

"arts perdus", 3 longueurs, équipé, 6b+ max

5c/6a+/6b+

dans L2 de "c'est bon pour la planète"
dans L2 de "c'est bon pour la planète"

dans L2 de "c'est bon pour la planète"

rappel près du "grand dièdre"

rappel près du "grand dièdre"

dans la dalle puis le dévers de "arts perdus", de la belle grimpe bien obligatoire
dans la dalle puis le dévers de "arts perdus", de la belle grimpe bien obligatoire
dans la dalle puis le dévers de "arts perdus", de la belle grimpe bien obligatoire
dans la dalle puis le dévers de "arts perdus", de la belle grimpe bien obligatoire

dans la dalle puis le dévers de "arts perdus", de la belle grimpe bien obligatoire

16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 14:48

Le 15 août 2015

Balade en Camargue près de Port Saint-Louis, à, la découverte des salins et des plages désertes. Sitôt le bac de Barcarin passé, les marais et le ciel envahissant de ces immensités plates remplacent les cheminées d'usine de Fos, et on profite des couleurs vives des salins rouges et des flamants... roses qui égaient la grande steppe marécageuse bleue et verte de Camargue. La plage de Piémanson, désormais en grande partie libérée des caravanes, offre des kilomètres de cordon sableux désert entre mer et marais, l'occasion de disposer d'une grande plage presque privative en ce 15 août !

les salins de Giraud et leurs eaux rougeoyantes
les salins de Giraud et leurs eaux rougeoyantes

les salins de Giraud et leurs eaux rougeoyantes

les oiseaux du cru, dans leur environnement "naturel" avec à l'horizon les raffineries de Port Saint-Louis
les oiseaux du cru, dans leur environnement "naturel" avec à l'horizon les raffineries de Port Saint-Louis

les oiseaux du cru, dans leur environnement "naturel" avec à l'horizon les raffineries de Port Saint-Louis

paysage typique

paysage typique

sur le cordon dunaire de la plage de Piémanson, vues vers le nord et le sud
sur le cordon dunaire de la plage de Piémanson, vues vers le nord et le sud

sur le cordon dunaire de la plage de Piémanson, vues vers le nord et le sud

une plage en mode Robinson...

une plage en mode Robinson...

13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 15:09

Le 12 août 2015

Journée de randonnée-escalade dans la classique traversée des dents de Lanfon au-dessus d'Annecy. Après une longue approche par la forêt puis l'alpage on évolue sur une crête dentelée perchée au-dessus du lac, où les pins et les grimpeurs s'accrochent à des corniches. L'itinéraire astucieux évolue au plus simple sur ces crêtes alpines et comprend quelques sections d'escalade facile protégeables sur pins, la difficulté résidant plus dans le recherche d'itinéraire que la grimpe par elle-même. Au final un parcours très esthétique, avec pour les marseillais le regret qu'il n'existe pas (?) de ligne aussi intéressante au-dessus du lac de Serre-Ponçon !

les dents de Lanfon à gauche, l'objectif du jour

les dents de Lanfon à gauche, l'objectif du jour

la dent sud

la dent sud

après le col de la petite molaire (!)

après le col de la petite molaire (!)

entre les dents ([sic])

entre les dents ([sic])

edelweiss

edelweiss

vue vers la partie sud des dents et la Tournette à gauche

vue vers la partie sud des dents et la Tournette à gauche

un des innombrables parapentistes

un des innombrables parapentistes

une belle ambiance sur ces chicots de calcaire

une belle ambiance sur ces chicots de calcaire

dans la dernière cheminée sous la dent nord, un petit pas de 5 si l'on évite la sortie par le trou

dans la dernière cheminée sous la dent nord, un petit pas de 5 si l'on évite la sortie par le trou

panorama de la dent nord

panorama de la dent nord

le lendemain crépuscule après orage côté Bornes, ciel rétro éclairé côté Jura
le lendemain crépuscule après orage côté Bornes, ciel rétro éclairé côté Jura
le lendemain crépuscule après orage côté Bornes, ciel rétro éclairé côté Jura

le lendemain crépuscule après orage côté Bornes, ciel rétro éclairé côté Jura

Rechercher