14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 18:31

Le 14 décembre 2014

Demi-journée de grimpe au cap Morgiou, pour un nouveau  retour sur cette falaise de la Voile et ses 80 mètres de gouttes d’eau et de rondeurs calcaires suspendues au-dessus de la Grande Bleue, et accessibles par une courte marche d’approche. Le vent de sud des jours précédents ne nous rendra pas la grimpe facile, entre l’approche à fleur de vagues en traversée au-dessus de la houle et les premières longueurs poisseuses d’embruns posés sur les chips. La voie commence d’ailleurs par 2 longueurs en rocher fragile qui s’effrite sous les doigts et les chaussons ; après les pas bloc de L1 et la  très belle cheminée spéléo déversante plein gaz de L2 on peut enfin se dépoussiérer sur la dalle de L3, pour ressortir casque désablé sur le plateau de Morgiou.

J’en profiterai pour effectuer mon premier vol en tête (après 5 ans d’escalade intensive) à la sortie de L2, un grosse arête de calcaire qui cède main droite et c’est le décollage vertical vers la mer 50 mètres plus bas, interrompu au bout d’une dizaine de mètres. Aucun choc à l’atterrissage et même pas de frayeur durant cette seconde d’apesanteur, hormis une pensée obsédante « quand est-ce que je vais m’arrêter ? » !

"de 0 à 8000", 3 longueurs, équipé, 6c+ max

6c+/6a+/6c

DSC00527 (Large)

approche sur la "vire à VTT"...

DSC00534 (Large)

encore 20 mètres de traversée au-dessus du rocher en rasoir ou de la houle

DSC00542 (Large)

ambiance dans la cheminée spéléo de L2

DSC00548 (Large)

sortie de L2

commentaires

Rechercher