16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 18:39

Le 16 novembre 2013

Retour à l'escalade provençale vers le French sandstone des falaises soubeyrannes en guise de transition après le Navajo sandstone de l'Utah !

2 courtes grandes voies du cap Canaille adaptées à un ciel menaçant (qui restera finalement sec) mais qui offre un bon condensé de la grimpe locale avec leurs passages à travers dévers très marqués, fissures d'aragonite et gargouilles de grès. Les 2 dernières longueurs de "white pearl" méritent le rappel, alors que la magnifique fissure d'aragonite en dièdre et Dülfer de la troisième longueur du "nez qui pisse" fait oublier un début et fin de voie beaucoup plus terne.

White pearl puis le nez qui pisse

White pearl, 3 longueurs, équipé, 6b max

6a/6b/6b

Le nez qui pisse, 4 longueurs, équipé, 6b max

5c/6b/6b A0/4c

DSC03219 (Large)

"white pearl" : fin de L1

 

DSC03228 (Large)

départ de L2 sur une gargouille

 

DSC03233 (Large)

le quota de soleil de la journée

 

DSC03242 (Large)

dans la belle cheminée terminale de L3

 

DSC03244 (Large)

 

DSC03249 (Large)

le pas de sorite en traversée, bien délicat

 

DSC03257 (Large)

"le nez qui pisse" : début de L1 sur rocher fragile

 

DSC03263 (Large)

la magnifique fissure de L3, l'une des plus belles de la région !

 

DSC03267 (Large)

commentaires

Rechercher