1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:16

Le 1er janvier 2014

Petite session de spéléologie dans une, si ce n’est la seule, grotte des calanques de Marseille peu dégradée (appelons-la grotte de la « casserole » [sic]) . Bien loin des trop connues grottes Rolland ou du rocher Saint-Michel, cette cavité offre une galerie très concrétionnée, avec notamment de superbes plafonds d’excentriques tridimensionnelles. Ces stalactites d’aragonite tridimensionnelles rappellent celles visibles dans les grottes des falaises soubeyrannes, dont l’accès délicat par rappels pendulaires ou longueurs d’escalade tranche avec la facilité d’approche de cette belle galerie des calanques.

La méconnaissance générale de la grotte de la « casserole », absente des cartes et des topos, et dont l’entrée est même (grossièrement) masquée permettra peut-être de mieux conserver ses concrétions que dans ses voisines pillées de longue date.

La galerie d’une cinquantaine de mètres de développement comporte plusieurs petites salles bien décorées reliées par des rétrécissements peu marqués ; c’est donc plus de la balade souterraine contemplative que de la spéléologie, parfait pour agrémenter une marche d’approche avant d’aller grimper quelques couennes à la Bougie, sur le calcaire à gouttes d’eau des calanques face au Riou !

DSC04749 (Large)DSC04783 (Large)

 

DSC04691 (Large)

dans la première salle

DSC04696 (Large)

vue de détail des choux-fleurs

DSC04707 (Large)

les stalactites excentriques

DSC04739 (Large)

dans une salle latérale

DSC04749 (Large)

une grosse stalactite en pleine germination

DSC04773 (Large)

vue de détail

DSC04783 (Large)

le magnifique plafond d'excentriques

DSC04795 (Large)

DSC04799 (Large)

à la sortie de la cavité

DSC04806 (Large)

du site de couennes de la Bougie vue... vers l'île de Jarre

DSC04815 (Large)

... et vers l'île du Riou

DSC04817 (Large)

nid de chenilles processionnaires du pin

commentaires

Louis 11/07/2014 16:16


Qu'est ce que c'est beau!!! merci pour ces photos sublimes. C'est vrai que la spéléologie est
un loisir superbe qui permet d'en voir des choses... mais a vrai dire je préfère le faire en étant accompagné :-)





Thomas 20/07/2014 20:12



Tout dépend de la difficulté des grottes et de votre expérience de grimpeur et/ou canyoneur (les techniques utilisées étant assez proches), mais un moniteur breveté en spéléologie doit
effectivement s'avérer bien utile pour les cavités les plus complexes et techniques ! Bon grottisme...



Rechercher