2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 08:42

En mai 2006 avec Cyril

Trek dans le massif du Pinde à la suite de nos 2 journées passées sur le mont Olympe au bord de la Mer Egée.

 

Nous avons randonnée durant 4 jours dans ce massif très sauvage situé à l'extrémité nord-ouest de la Grèce, près de la frontière Albanaise, où des ours hantent encore les très profondes gorges de Vikos. Deux des principaux sommets du massif ont pu être atteints : le Smolikas à 2650 m, seconde plus haute montagne de Grèce après le mont Olympe gravi quelques jours auparavant, et le Gamila à 2450 m, après un bivouac pour chacun. Le bivouac préliminaire à l'ascension du Gamila s'est d'ailleurs fait sur la terrasse du refuge Astraka à 1950 m, celui-ci étant fermé en hiver à cause des immigrants Albanais qui traverseraient ces montagnes, aux dires de certains locaux.

 

La météo, radieuse tout au long de ces 4 journées, n'a pas gâché ces bivouacs et a souligné la beauté de ces montagnes sauvages et méconnues en France, encore fortement enneigées dès une altitude de 2000 m en cette mi-mai 2006, dont les tapis de perce-neige encadrent de hautes parois calcaires ourlées d'énormes corniches. Nous n'avons pas croisé âme qui vive ces 4 jours durant ; il faudra donc retourner à skis dans ces belles montagnes injustement oubliées, au caractère alpin très marqué !

 


sur les pentes du Smolikas face à l'abrupt versant nord-est du massif du Gamila



Photo-085--Large-.jpg

la nature joue aux couleurs quand elle s'éveille, pelouse naissant et névés mourant à la mi-mai...

Photo-088--Large-.jpg 

le sommet du Smolikas vu du lac du Dragon (Drakolimni)

 

Photo-089--Large-.jpg 

le lac du Dragon à 2100 m



Photo-090--Large-.jpg
face au Gamila




arrivée au sommet du Smolikas



Photo-097--Large-.jpg
corniches au sommet du Smolikas

 

Photo-098--Large-.jpg 

perce-neige à différents niveaux d'éclosion

 



Photo-118--Large-.jpg
tapis de perce-neige, le sommet du Gamila au fond à droite



Photo-124--Large-.jpg
vue du sommet du Gamila sur les abîmes de la face nord

 


Photo-134--Large-.jpg

vue du sommet du Gamila vers le nord-ouest et l'Albanie

Published by thomas, gurviez - dans Trek en Grèce
commenter cet article

commentaires

parra 05/10/2010 09:44



merci beaucoup pour la rapidité et le contenu de la réponse. En effet, c'était bien par rapport aux conditions d'enneigement. Donc la réponse me satisfait totalement. Du coup, j'ai une autre
question! Je suppose que vous aviez une carte topo. Est-ce qu'on en trouve facilement sur place?


Votre blog est franchement très agréable...



Thomas Gurviez 06/10/2010 09:18



Nous n'avions pas de carte topo pour le Pinde ; je n'avais pas réussi à en trouver une en France (j'avais par contre acheté celle du mont Olympe -magnifique massif également - de mémoire à
la boutique carto du Vieux Campeur à Paris). Il est peut-être possible de se procurer celle du Pinde sur place ; sinon les topos disponibles sur www.summitpost.org, que j'ai pour certains rentrés, devraient pouvoir vous aider...



parra 04/10/2010 16:28



Je voudrais juste savoir ce que vous entendez par le mois de mai: est ce le début ou la fin? Vos photos du Smolikas sont très belles et donnent envie.



Thomas Gurviez 05/10/2010 08:48



Nous avions trekké dans le Pinde début mai 2006. Si votre question se réfère aux conditions d'enneigement au printemps, nous avions trouvé les premiers névés dès 1800 m, sachant que l'enneigement
continu commençait vers 2000 m au nord et 2300 m au sud, en ce début mai d'un hiver bien enneigé sur l'ensemble du bassin méditerranéen. Magnifique massif en tout cas que le Pinde, parmi mes
préférés en Europe pour son côté sauvage et un peu dolomitique vers le Gamila ! A refaire, pour moi à skis de rando un peu plus tôt en saison...



Rechercher