27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 17:18

Le 26 mai 2012

 

Premier jour d'uen ambitieuse trilogie week-end canyonisme/escalade/ski de randonnée dans le Verdon puis les Ecrins, qui s'est malheureusement limitée à tenter de profiter des accalmies entre les averses orageuses.

Parcours d'une grande voie facile en ce premier jour au départ du belvédère de la Carelle : la classique des dalles grises. Un niveau modeste ne dépassant pas le 5 certes, mais un équipement "Verdon" laissant parfois 5 m de 5c entre les points. Ambiance superbe en tout cas, au-dessus du ruban vert du Verdon et au-dessous des courbes tracées par les vautours fauves en cours de réintroduction ici.

 

2012 05 26 dalles grises 026 (Large)

 

6 longueurs, équipé, 5c max

5c/5c/4b/5c/5c/5b

Le départ de la voie dans le jardin des écureuils s'atteint en 4 rappels , escalade soutenue au départ dans ces 5 longueurs, variées en dièdre, fissure puis dalle.

 

 

 

2012 05 26 dalles grises 036 bis (Large)

un vautour au-dessus du Verdon

 

 

2012 05 26 dalles grises 004 (Large)

une cordée vue du départ des rappels des dalles grises

 

 

 

2012 05 26 dalles grises 006 (Large)

embouteillage au départ du second rappel

 

 

 

2012 05 26 dalles grises 013 (Large)

au départ du troisième rappel

 

 

 

2012 05 26 dalles grises 015 bis (Large)

surveillés par les vautours

 

 

2012.05.26-27 photos Lucie 017 (Large)

le dièdre de départ de L1, photo de Lucie

 

 

2012 05 26 dalles grises 017 (Large)

sortie de L1

 

 

2012 05 26 dalles grises 019 (Large)

sortie de L4 en dalle

 

2012 05 26 dalles grises 022 (Large)

sortie de L5, en bas la cordée Nicolas-Régis dans "chlorochose"

 

 

2012 05 26 dalles grises 026 (Large)

le bouquet de fleurs à l'arrivée

 

 

2012 05 26 dalles grises 031 (Large)

sortie de "cholorochose"

Published by Thomas Gurviez - dans Escalade en Provence
commenter cet article

commentaires

viviene 28/05/2012 14:36


Quoi ? Tu est allée faire du 4 au Verdon ?!!


 

Thomas Gurviez 29/05/2012 17:30



A ma décharge l'oubli du casque et l'orage qui grondait n'invitaient pas trop à se lancer dans du 6 verdonesque ! Je n'ai pas voulu donner mon grain à moudre aux vautours qui nous tournaient
autour...



Rechercher