1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 16:17

Les 30 avril et 1er mai 2014

Un court créneau météo se profilant en ce printemps à la météo instable depuis la fin avril, on se décide pour une incursion opportuniste dans le Valgaudemar, dont la route d’accès au Gioberney vient d’ouvrir. Après un départ en voiture d’Aix-en-Provence à 16h15 et à pieds du parking du Gioberney à 19h15, on atteint le refuge du Pigeonnier à la nuit à 21h15, avec une ascension dans le brouillard des cumulus à partir de 2000 m, qui ne nous aura pas empêchés de tomber sur le refuge dans la purée de pois et le petit halo de lumière de nos lampes frontales ! Après quelques heures de sommeil dans le confortable refuge d’hiver pour se remettre de cette course contre la nuit, on admirera une belle aurore sur le Sirac au-dessus de la mer de nuages qui reflue. Les prévisionnistes ne se sont pas trompés et cette journée ensoleillée de printemps nous gratifiera de belles ambiances sur une montagne vierge de toute trace et aux allures de nouveau hivernales après les chutes de neige de la veille. Le sommet, bien individualisé et à la position centrale, offre un de plus beaux belvédères qui soit sur le massif des Ecrins, de la Meije au vieux Chaillol, et une descente skiable sur encore 1700 mètres de dénivelée en ce début mai. On profitera d’une poudreuse d’hiver sur les pentes sommitales au-dessus des séracs du glacier des Rouies, puis d’une bonne neige de printemps cuite à point dans le versant sud au-dessus des prairies déjà vertes et parsemée de crocus du Gioberney, vive ces mois de mai où l’on voyage de l’hiver à l’été en quelques centaines de mètres de dénivelée !

DSC00468 (Large)DSC00531 (Large)DSC00617 (Large)DSC00702 (Large)

Sommet : 3600 m

Dénivelée :

J1 : 800 m

J2 :1350 m (un peu de remontées le second jour pour trouver un passage à travers les barres rocheuses)

Difficulté : 4.1, 100 m sommitaux à 45°

DSC00438 (Large)

J1 : portage au départ à 19h15

DSC00443 (Large)

à 1800 m, entre crocus, cascades et bouquetins

DSC00448 (Large)

à 2100 m, dans les nuages... à la nuit tombante

DSC00451 (Large)

21h15, arrivée au refuge dans le brouillard et le crépuscule, la frontale de mes 2 poursuivants à 5 mètres est à peine visible !

DSC00468 (Large)

J2 : lever de couleurs sur l'aiguille de Morges

DSC00479 (Large)

premiers rayons sur les séracs du glacier des Rouies

DSC00487 (Large)

les 6 dents du Sirac sourient au soleil levant

DSC00513 (Large)

mer de nuages sur le haut-Valgaudemar

DSC00531 (Large)

à l'arrivée au soleil à 3100 m

DSC00535 (Large)

face au phare du Sirac au-dessus de la marée descendante

DSC00550 (Large)

 

DSC00561 (Large)

panoramique sur le plateau glaciaire des Rouies

DSC00569 (Large)

en crampons dans la pente finale, face à la Barre des Ecrins

DSC00587 (Large)

le massif du Pelvoux, vue du sommet des Rouies, de la Meije à gauche au Sirac à droite

DSC00586 (Large)

panorama grand large

DSC00595 (Large)

la cîme du Vallon (skiée il y a quelques semaines) et l'Olan, à leur pied le lac glaciaire de la Muande

DSC00599 (Large)

les corniches de la cîme du Vallon et le Dévoluy au-dessus des mers de nuages

20140501 103701 (Large)

premiers virages au-dessus de la rimaye, photo de Laurent

DSC00605 bis (Large)

dans la poudreuse, au-dessus des séracs du glacier des Rouies

DSC00605 (Large)

idem, version paysagère

DSC00613 (Large)

le champ de neige après la bataille

DSC00617 (Large)

sur la moquette au bord des séracs

DSC00627 (Large)

détail des séracs

20140501 104923 (Large)

photo de Laurent

DSC00632 (Large)

 

DSC00637 (Large)

à 3100 m face au versant ouest des Bans

DSC00642 (Large)

 

DSC00661 (Large)

vers le point de départ du Gioberney

20140501 111455 (Large)

photo de Laurent

DSC00686 (Large)

à 2400 m, entre blanc et vert

DSC00702 (Large)

les Bans minaudent

DSC00706 (Large)

vue du refuge du Pigeonnier, plus facile à repérer de jour que de nuit dans le brouillard...

20140501 111917 (Large)

photo de Laurent

DSC00714 (Large)

portage sur le chemin du retour, vers le chalet du Gioberney

DSC00718 (Large)

après 1 matinée en hiver, retour au printemps, à droite la cascade du Voile de la Mariée

DSC00720 (Large)

au loup bar du Valgaudemar, avant de retrouver les loubards marseillais...

commentaires

Rechercher