22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 17:33

Le 22 septembre 2013

Journée de grimpe sur la grande arête qui ferme le cirque du Devenson à l'ouest, au-dessus des eaux émeraude de la calanque et face à la muraille des falaises de l'Oule et de Castelvieil. Les 180 mètres de paroi se remontent en 5 grandes longueurs d'escalade, majoritairement dans le V ,où il convient de compléter les quelques pitons par des sangles et coinceurs, à moins de considérer qu'un bout de métal rouillé fiché dans le calcaire il y a parfois plusieurs décennies enrayerait une chute...

La grimpe s'avère parfois assez soutenue, avec de nombreux passages dans le 5 sup, sur du calcaire de qualité correcte dans la voie désormais classique, et beaucoup plus délité dès que l'on s'en écarte. La longue approche par les corniches Paretti ajoute une touche de wilderness à cet itinéraire qui rappelle l'éperon ouest de l'Eissadon dans un registre de difficultés légèrement supérieur.

DSC00893 (Large)DSC00909 (Large)DSC00885 (Large)DSC00928 (Large)DSC00938 (Large)

5 longueurs, terrain d'aventure, 6a max

5c/6a/5c/5c/5b

DSC00868 bis (Large)

vue sur l'arête depuis les corniches Paretti

DSC00885 (Large)

fin de L1, sans doute la longueur la plus délicate, de par ses 15 mètres initiaux dans un bon V difficiles voire impossibles à protéger, si ce n'est par un vieux piton rongé par la rouille...

DSC00893 (Large)

vue vers la calanque en contrebas

DSC00897 (Large)

début de L2 dans la fissure en Vsup

DSC00899 (Large)

vue vers l'îlot du Dromadaire

DSC00909 (Large)

 

DSC00926 (Large)

dans la jolie fissure-dièdre en aragonite de L5 

DSC00928 (Large)

 

DSC00938 (Large)

devant la muraille orientale des calanques

DSC00956 (Large)

commentaires

Rechercher