21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 17:00

Le 15 avril 2014

Le ciel couvert du matin réfrène toute velléité de ski, et on décide donc de filer en voiture vers l’est  afin de rejoindre le versant Caspienne de l’Alborz. La route nous offrira toute la gamme paysagère du nord de l’Iran : après les paysages désertiques et les curiosités géologiques  du versant sud de l’Alborz, en lisière du désert du Dasht-e Kavir, et une fois la crête de l’Alborz franchie, on retrouve peu à peu la végétation puis les premières traces d’eau dans les vasques de travertine de Badab-e Surt, avant la luxuriance des montagnes côtières noyées sous la forêt sub-tropicale aux fonds de vallons étagés en rizières… Du désert arabique aux rizières de Malaisie en passant par les sommets pelés enneigés d’Afghanistan, le massif de l’Alborz offre un singulier condensé d’Asie dans la taille d’une région française…

DSC09555 (Large)

paysages désertiques sur la route près de Garmsar, entre Téhéran et Semnan

DSC09566 (Large)

les courbes du désert

DSC09584 (Large)

 

DSC09633 (Large)

 quelques heures de route plus tard, sur les terrasses de travertine de Badab-e Surt...

DSC09637 bis (Large)

...magnifiques, un Pamukkale coloré en miniature (l'étendue du site reste très limitée)

DSC07900 (Large)

photo de Nicolas

DSC09659 (Large)

dans la matinée du lendemain, dans les paysages verdoyants de la Caspienne et parmi les rizières de Zirab

DSC09665 (Large)

commentaires

Rechercher