14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 16:21

Le 14 octobre 2012

 

Fin de ce long WE Omano-français dans une grande voie "facile" des falaises soubeyrannes : "canaillle historique", dans un registre de difficulté compatible avec mon niveau technique et de fatigue après une rimbambelle de nuits trop courtes.

 

2012 10 14 canaille historique 010 (Large) 

 

 

Jolie voie au rocher parfois douteux (L2 et L5) mais bien équipée. A travers le triptyque géologique du cap Canaille (grès/calcaire/poudingue), l'itinéraire louvoie dans une succession de ressauts coupés de courtes vires herbeuses. Peu de continuité donc, mais de belles portions grimpantes, spécialement dans les 3 premières longueurs assez soutenues.

7 longueurs, équipé, à mon sens 6a/6a+/6b/6c(A0)/5b/6a/6a+ 

 

 

2012 10 14 canaille historique 003 (Large) 

les calanques vues du départ  du sentier d'accès

 

 

 

2012 10 14 canaille historique 005 (Large)

une cordée sur notre gauche, sans doute dans "canaille 16" 

 

 

2012 10 14 canaille historique 007 (Large)

le beau rocher cristallisé du relais sommital de L1

 

 

2012 10 14 canaille historique 010 (Large)

dans le pas délicat de rétablissement de L2 

 

 

2012 10 14 canaille historique 012 bis (Large)

au-dessus de la régate  

 

 

2012 10 14 canaille historique 016 (Large)

sortie de L5, on est passé de la tempête de ciel bleu au ciel menaçant en moins d'une heure... 

 

 

2012 10 14 canaille historique 017 (Large)

une cordée dans le secteur du Draïoun 

 

 

2012 10 14 canaille historique 026 (Large)

sortie du mur de poudingue de L6, après une courte mais forte averse  

Published by Thomas Gurviez - dans Escalade en Provence
commenter cet article

commentaires

Rechercher