9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 10:02

Le 8 août 2014

Pour cette dernière partie du séjour chamoniard le programme se limitera finalement à une course à la journée suite à une panne de voiture, et on s’oriente donc vers… l’arête des Cosmiques, une classique du massif courte et esthétique sur un fil de glace et de granite perché 2500 mètres au-dessus du fond de vallée. On y trouvera effectivement une ambiance splendide entre menhirs de granite de l’arête et océans de séracs du glacier des Bossons en contrebas, mais aussi de (trop) nombreux alpinistes attirés comme nous par la facilité de l’itinéraire, bien loin des courses des Ecrins à la tranquillité assurée par  des marches d’approche d’une journée et du rocher… plus capricieux que l’inébranlable protogine chamoniarde !

DSC06118 (Large)DSC06096 (Large)DSC06128 (Large)DSC06189 (Large)DSC06195 (Large)

Sommet : 3800 m

Difficulté : AD, un court passage de 4 (avec des prises de crampons dans le granite !....)

Dénivelée : 200 m

DSC06110 (Large)

vue vers les Aiguilles Rouges depuis l'arête de l'Aiguille du Midi

DSC06118 (Large)

vue vers les crêtes italiennes

DSC06128 (Large)

dans la procession sur l'arête

DSC06136 (Large)

 

DSC06138 (Large)

 

DSC06156 (Large)

dans la première partie de l'arête des Cosmiques

DSC06174 (Large)

 

DSC06184 (Large)

 

DSC06189 (Large)

dans le court passage d'escalade sur dalle de protogine

DSC06195 (Large)

devant les gendarmes de granite caractéristiques

DSC06201 (Large)

 

DSC06096 (Large)

 

DSC06207 (Large)

dans les dernières pentes de l'arête des Cosmiques, 1000 mètres au-dessus des séracs de la Jonction

DSC06221 (Large)

cordée à la sortie des voies de la face sud de l'Aiguille du Midi

DSC06225 (Large)

vue plongeante sur les séracs de la Jonction

commentaires

Rechercher