14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 08:13

Le 13 mai 2017

Le Chemin du Roucas Blanc, 3 longueurs, équipé, 6c max

6b/6a+/6c

Demi-journée de grimpe vers la calanque de l’Oule au départ de la presqu’île de Cassis. On quitte la foule se dirigeant vers En Vau dans la montée à la brèche de Castelvieil, puis dès le trou du serpent franchi place à la vue grand large, un peu contrariée ce jour par des entrées maritimes envahissantes. Le Chemin du Roucas Blanc parcourt l’une des grandes aiguilles de calcaire situées juste au sud de la brèche, dans un décor baroque fait de pyramides rocheuses serties de pins s’élevant depuis la Grande Bleue. Cette voie homogène dans le 6a+/b hormis un pas plus difficile sous son relais sommital offre une dernière longueur mémorable sur une lame de calcaire percé veinée d’aragonite, un rocher splendide dans un décor non-moins magnifique sur une crête panoramique. L’escalade n’y est pas moins belle, majoritairement dalleuse dans les deux premières longueurs avant un crux de beauté et de technicité dans une troisième longueur surtout en placements et traversées sur la face plane ou l’angle de la lame sommitale. Le rappel de descente du trou du serpent côté ouest donne un beau point de vue sur cette escalade sommitale, dommage que les entrées maritimes du jour et leur lumière poisseuse aient un peu gâché l’esthétisme de cette longueur (d’ailleurs choisie à juste titre pour figurer en couverture du nouveau topo des calanques).

au départ de L1

au départ de L1

dans L2
dans L2

dans L2

sur le fil de la lame de L3
sur le fil de la lame de L3
sur le fil de la lame de L3
sur le fil de la lame de L3
sur le fil de la lame de L3
sur le fil de la lame de L3

sur le fil de la lame de L3

fin de L3, des cordées sur le fil de Castelvieil
fin de L3, des cordées sur le fil de Castelvieil
fin de L3, des cordées sur le fil de Castelvieil
fin de L3, des cordées sur le fil de Castelvieil

fin de L3, des cordées sur le fil de Castelvieil

commentaires

Rechercher