14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 14:55

Le 14 janvier 2017

6 longueurs, équipé, 6b max

6a/6a+/6a++/6a+/6b/4b à mon sens

Demi-journée rondement menée (4 heures voiture-voiture) d’escalade sur la face sud-est de la Mounine, une falaise compacte d’une grosse centaine de mètres de hauteur située dans un vallon reculé des calanques à leur échelle : une petite heure de marche d’approche mène au pied des 6 longueurs du Fadal sur un calcaire gris compact très adhérent qui rappelle par endroits plus le Verdon que les calanques. Sans canyon sous les chaussons la grimpe rappelle tout de même également l’Escalès ou la Maline par son équipement espacé qui rend la plupart des pas obligatoires. La voie s’avère  homogène dans le style dalleux et dans des cotations 6a+/b (mis  part dans les 2 courts dévers de L5, mais s’adresse donc plutôt à des grimpeurs (en tout cas de tête) à l’aise dans ces cotations, avec notamment des pas de traversée impressionnants en adhérence pure dans L3 et L4. L’écaille en lévitation de L4 et L5 suffit déjà pour le rayon frayeurs… Au final une très belle escalade en dalle continue et soutenue comme peu de voies des calanques en offrent !

dans L1
dans L1

dans L1

dans L2

dans L2

dans L3

dans L3

dans la traversée de L4 et son écaille décollée caractéristique
dans la traversée de L4 et son écaille décollée caractéristique
dans la traversée de L4 et son écaille décollée caractéristique

dans la traversée de L4 et son écaille décollée caractéristique

sortie de la voie

sortie de la voie

paysages en haut du vallon de la Mounine
paysages en haut du vallon de la Mounine

paysages en haut du vallon de la Mounine

commentaires

Rechercher