22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 17:13
au fond du lagon bleu

Le 21 octobre 2016

« Prends-moi sec au-dessus du lagon bleu », 3 longueurs, équipé, 5c max

5b+/5c/5c à mon sens

Sortie par la fin de « l’oubli est la ruse du diable », 5 longueurs, équipé, 6a max

5b/5c+/6a/5b/5c+ à mon sens

Découverte d’une nouvelle (courte) grande voie au Cancéou, dans le gouffre ou l’aven de la porte de Rome, dont le fond peut s’atteindre à la nage par un court siphon depuis l’extérieur… ou par les 3 rappels  équipés de cette voie d’escalade. On y découvre une ambiance exceptionnelles, avec cet aven obscur vu du haut et qu’on découvre lors de la descente en rappel, à mesure que les yeux s’habituent à l’obscurité, avec en ligne de mire le disque bleu fluorescent du  « lac » intérieur au fond du puits. L’éclairage de ce lac par le bas lui confère sa couleur splendide (et illumine suffisamment le bas du gouffre pour se passer de frontale), une sorte de grotte du Capélan made in Cancéou, mais de développement vertical et non pas horizontal. On peut d’ailleurs s’y baigner par mer calme (la houle pénétrant dans cette cavité), et profiter de son souffle pour rejoindre l’extérieur par un court siphon, ou de ses avant-bras pour grimper les dévers surplombant ce lac, alors qu’une dalle peu inclinée en bord de lac fait office de plage… à l’abri des coups de soleil !

Pas facile donc de quitter ce cadre improbable fait d’eau fluorescente et de rochers illuminés de bleu, mais les 3/4 longueurs de sortie, très bien équipées et ne dépassant à mon sens jamais le 5c, s’avèrent également plaisantes avec une grimpe intéressante en dièdre, léger dévers et traversée. Le rocher malgré son aspect délité ne reste pas dans les mains, même si la poussière et le guano ( les fientes de gabians…) couvrent évidemment une bonne partie des prises dans ce terrain jamais nettoyé par le vent et la pluie.

La fin de la voie nouvellement équipée « l’oubli est la ruse du diable » permet entre autres lignes de sortir du Cancéou par 5 longueurs d’escalade en 6a max. Une longue et belle longueur en cheminée, au-dessus de la classique châtière de retour à la vire du Cancéou, offre notamment plus de 40 mètres d’escalade prisue mais athlétique sur un rocher parfois encore fragile mais toujours magnifique, partagé entre bouffigues de calcaire et véritables fours d’aragonite. Les 3 longueurs terminales restent en cran en-dessous en termes d’intérêt de l’escalade et de beauté du rocher, mais il est de toute façon difficile d’égaler la grimpe spéléologico-maritime du puits de la porte de Rome !

Au final un très bel itinéraire donc, les voies faciles et bien équipées dans l’ambiance extraordinaire de la grotte ayant vocation à devenir rapidement classiques dès la parution du nouveau topo d’escalade des calanques !

 

 

vues durant la marche d'accès sur les crêtes de Morgiou
vues durant la marche d'accès sur les crêtes de Morgiou

vues durant la marche d'accès sur les crêtes de Morgiou

vue vers les vires de la voie "l'oubli est la ruse du diable", une cordée dans la traversée en 6b+avant le rappel
vue vers les vires de la voie "l'oubli est la ruse du diable", une cordée dans la traversée en 6b+avant le rappel

vue vers les vires de la voie "l'oubli est la ruse du diable", une cordée dans la traversée en 6b+avant le rappel

descente en rappels dans l'aven de la Porte de Rome
descente en rappels dans l'aven de la Porte de Rome
descente en rappels dans l'aven de la Porte de Rome
descente en rappels dans l'aven de la Porte de Rome

descente en rappels dans l'aven de la Porte de Rome

dans le lagon bleu et ses lumières irréelles, baignade et deep water solo
dans le lagon bleu et ses lumières irréelles, baignade et deep water solo
dans le lagon bleu et ses lumières irréelles, baignade et deep water solo
dans le lagon bleu et ses lumières irréelles, baignade et deep water solo

dans le lagon bleu et ses lumières irréelles, baignade et deep water solo

remontée de l'aven : dans L1...
remontée de l'aven : dans L1...
remontée de l'aven : dans L1...

remontée de l'aven : dans L1...

... L2

... L2

... L3
... L3
... L3
... L3
... L3

... L3

sortie du boyau d'accès à la vire du Cancéou

sortie du boyau d'accès à la vire du Cancéou

dans la magnifique cheminée du puits
dans la magnifique cheminée du puits
dans la magnifique cheminée du puits
dans la magnifique cheminée du puits
dans la magnifique cheminée du puits
dans la magnifique cheminée du puits

dans la magnifique cheminée du puits

dans la dernière longueur de "l'oubli est la ruse du diable", au soleil couchant...
dans la dernière longueur de "l'oubli est la ruse du diable", au soleil couchant...

dans la dernière longueur de "l'oubli est la ruse du diable", au soleil couchant...

... juste avant le crépuscule sur le bec de Sormiou et les calanques orientales
... juste avant le crépuscule sur le bec de Sormiou et les calanques orientales

... juste avant le crépuscule sur le bec de Sormiou et les calanques orientales

commentaires

Tristan 23/10/2016 21:45

Hello !
Super sortie ! c'est où ?
Merci

Thomas 18/12/2016 11:44

Salut,
Je me doutais bien que tout cela était un secret de Polichinelle et que vous trouveriez votre chem... euh votre voie facilement, ne serait-ce que par camptocamp ! C'est en effet totalement insolite et particulièrement esthétique, et donc majeur dans ce niveau pour les calanques.
Ce blog doit en tout cas servir à trouver de beaux coins à explorer, au départ de Marseille ou d'ailleurs...

Tristan 17/12/2016 11:26

Salut,
On a finalement réussi à trouver (merci google earth!). En effet c'est super sympa !
Merci en tout cas pour ton blog qui est bien inspirant !

Thomas 25/10/2016 19:42

Bonjour,
Oui,un coin improbable au-dessus d'eau aux couleurs psychédéliques, et nouvellement équipé ! Je me dois par contre de rester discret sur cette voie, qui sera décrite dans le nouveau topo FFME des calanques à la sortie "imminente"... C'est en tout cas clairement appelé à devenir une classique !

Rechercher