8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 18:25

Les 6 et 7 août 2016

Un superbe tour, exigeant physiquement avec ses 3600 m de dénivelée, dont plus de 2200 m de montée le premier jour, pour ma seconde sortie VTT de montagne et après mes débuts sur 2 roues il y 4 mois. Des lacs aux couleurs variées, des névés, des prairies fleuries, des sommets aux allures dolomitiques, la quintessence de la moyenne montagne à portée de roues, avec des descentes toujours roulantes, voire superbes comme le col du Vallon versant sud, mais qui se méritent avec des montées presque intégralement en poussage et portage...

Itinéraire : Névache - refuge des Drayères - col de la Plagnette - pas des Griffes - col des Marches - refuge des Marches - col des Bataillères - col de la vallée étroite - lac du Peyron - col des Méandes - Prat du Plan - col du Vallon - Névache

Dénivelée :

J1 : 2250 m (1600-2550-2150-2550-2000-2200-2100-2750-2200-2250)

J2 : 1400 m (2250-2800-2350-2450-2400-2700-2200-2650-1600)

J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond

J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond

J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire
J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire

J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire

J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins
J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins
J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins

J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins

J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu
J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu

J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu

J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur
J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur

J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur

J1 : descente du col des Marches, au-dessus du lac de Bissorte

J1 : descente du col des Marches, au-dessus du lac de Bissorte

J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères
J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères

J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères

J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc

J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc

J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs

J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs

J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru
J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru

J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru

J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan

J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan

J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin

J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin

Published by Thomas - dans VTT en Provence
commenter cet article

commentaires

Rechercher