28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 16:26

Les 26 et 27 août 2016

Traversée du pic nord des Cavales, montée par la voie "salon du prêt à saîgner", descente par l'arête sud

13 longueurs, équipé, 6a max

Après pas mal d’escalade sur gneiss et calcaire cet été, presque toujours en moyenne montagne, l’envie est là de grimper sur granite en haute montagne. Nul besoin pour cela de rouler jusqu’à Chamonix, le secteur du refuge du Pavé dans les Ecrins offre pour cela ses parois de granite entourées de glaciers ! On s’oriente donc vers la voie « salon du prêt à saîgner » en face sud du pic nord des Cavales, 400 mètres d’escalade équipée en 6a max.

Après la longue montée au refuge du Pavé la veille, l’approche se poursuit dès 6h le lendemain par la montée à la brèche d’accès aux rappels de descente versant Châtelleret . On quitte alors le soleil levant du versant nord-est, et ses superbes couleurs dorées sur le granite du col du Clot des Cavales, pour l’ombre du versant ouest. Deux rappels mènent au pied de la voie, où les spits ne sont pas évidents à distinguer dans l’ombre et sur le rocher sombre. Une fois l’attaque trouvée, les 430 mètres d’escalade (en 12 longueurs à relayer et une vire centrale à remonter corde tendue sur une petite centaine de mètres de III) déroulent bien sur un magnifique granite sculpté et coloré, bien croustillant sous les chaussons, de quoi garantir une bonne adhérence pour une grimpe principalement en dalle, même si la première moitié réserve des passages plus physiques. La voie peu soutenue présente un équipement parfois très espacé : les pas de 5c et plus sont bien protégés, mais sous cette cotation les points espacés de 7 à 15 mètres rendent souvent la progression engagée sur des dalles rétives aux friends. Faire bien attention par ailleurs à la ligne, l’espacement des points rendant son suivi parfois difficile, comme dans le fin de L9 où 2 vieux pitons nous ont engagé trop à gauche dans une variante difficilement protégeable en 5c+…. Le panorama se dévoile plus à chaque relais, et on profite au sommet d’une vue à 360° sur une bonne partie du massif du Pelvoux dont la grande muraille sud de la Meije toute proche.

La descente par l’arête sud peu équipée, splendide avec ses cannelures et gendarmes de granite fauve, apporte une touche alpine à cet itinéraire à mon sens majeur dans sa difficulté mais bien long, compter au moins 12 heures du refuge au parking.

le premier jour, vues du lac du Pavé vers le sommet éponyme et du refuge vers la face nord de Roche Méane
le premier jour, vues du lac du Pavé vers le sommet éponyme et du refuge vers la face nord de Roche Méane

le premier jour, vues du lac du Pavé vers le sommet éponyme et du refuge vers la face nord de Roche Méane

impressions soleil levant
impressions soleil levant
impressions soleil levant
impressions soleil levant

impressions soleil levant

dans les rappels sous le col du Clot des Cavales

dans les rappels sous le col du Clot des Cavales

vers la Tête de la Gandolière et le Plaret

vers la Tête de la Gandolière et le Plaret

dans L2 en 5sc

dans L2 en 5sc

dans L4 en 5c

dans L4 en 5c

sortie de L5 en 6a

sortie de L5 en 6a

dans L6 en 5c+ (qui a nous a semblé plus dur que le 6a de la longueur précédente...)

dans L6 en 5c+ (qui a nous a semblé plus dur que le 6a de la longueur précédente...)

sur les dalles de L8

sur les dalles de L8

sur le magnifique rocher de L9, avant qu'on ne se fourvoie à gauche

sur le magnifique rocher de L9, avant qu'on ne se fourvoie à gauche

dans L11

dans L11

dans L12

dans L12

sortie de L3 grand large
sortie de L3 grand large

sortie de L3 grand large

vues panoramiques de la Tête du Rouget au pic Gaspard, et du groupe de la Grande Ruine
vues panoramiques de la Tête du Rouget au pic Gaspard, et du groupe de la Grande Ruine
vues panoramiques de la Tête du Rouget au pic Gaspard, et du groupe de la Grande Ruine

vues panoramiques de la Tête du Rouget au pic Gaspard, et du groupe de la Grande Ruine

dans la descente, sur le rocher magnifique de l'arête sud
dans la descente, sur le rocher magnifique de l'arête sud
dans la descente, sur le rocher magnifique de l'arête sud
dans la descente, sur le rocher magnifique de l'arête sud

dans la descente, sur le rocher magnifique de l'arête sud

au-dessus de Valfourche, face au glacier des Agneaux

au-dessus de Valfourche, face au glacier des Agneaux

lumières d'orage vers les Combeynot

lumières d'orage vers les Combeynot

commentaires

Rechercher