24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 21:46

Le 24 juin 2016

« Effet papillon », 8 longueurs, équipé, 6c max

6b/6a/6a+/6b+/7b ou A0/6a/6c/6a+

Soirée d’escalade sur les falaises soubeyrannes. Quelques jours après « Ciao Bella », on retourne quelques centaines de mètres plus au sud nous balader en chaussons dans les dévers et le nid d’abeilles de la voie « effet papillon » et ses 8 longueurs qui louvoient entre calcaire, grès et congomérat à la recherche de la ligne la plus aisée. Au final une belle voie comme c’est presque toujours le cas au cap Canaille, et même si l’on y trouve pas l’ampleur et la continuité du secteur Draïoun par exemple, les seconde et septième longueurs entre autres offrent de superbes pas(sages) d’escalade, autant pour le caillou que pour la gestuelle, au cadre magnifié ce jour par les entrées maritimes puis le crépuscule.

les calanques dans les entrées maritimes

les calanques dans les entrées maritimes

dans L1

dans L1

L2
L2
L2

L2

départ de L3

départ de L3

au départ et dans la traversée finale de L5
au départ et dans la traversée finale de L5
au départ et dans la traversée finale de L5

au départ et dans la traversée finale de L5

dans L6, après le A0

dans L6, après le A0

la très belle L7 et son nid alvéolé de départ
la très belle L7 et son nid alvéolé de départ
la très belle L7 et son nid alvéolé de départ
la très belle L7 et son nid alvéolé de départ

la très belle L7 et son nid alvéolé de départ

ambiance soubeyrannes

ambiance soubeyrannes

dans L8 au soleil couchant
dans L8 au soleil couchant
dans L8 au soleil couchant
dans L8 au soleil couchant

dans L8 au soleil couchant

crépuscule sur les calanques et la chaîne de l'étoile
crépuscule sur les calanques et la chaîne de l'étoile

crépuscule sur les calanques et la chaîne de l'étoile

commentaires

Rechercher