26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 19:11

Le 26 avril 2016

Dénivelée : 1000 m

Longueur : 23 km

Première sortie en VTT dans les Alpes près de Digne-les-Bains. Les affleurements de marnes noires donnent des collines stratifiées aux formes adoucies par l’érosion, une géologie assez inhabituelle mais esthétique et caractéristique des Préalpes dignoises, appelée « robines » ou « terres noires » dans ce massif. Rien d’adapté à l’escalade ou à l’alpinisme vu la déliquescence de ce rocher aux allures terreuses, mais un relief et une matière parfaits pour la pratique du VTT, avec de magnifiques singles sur ce substrat tendre et pas trop raide où les chutes restent généralement sans conséquences. Ce sont d’ailleurs ces robines qui m’ont donné envie de commencer le VTT, sans doute le mode de déplacement le plus adapté pour explorer ce terrain.

Cette journée passée à sillonner les terres noires sur les flancs du pic de Couard entre les Dourbes et Archail ne démentira pas cela, avec un parcours aussi esthétique que ludique, entre tâches de vert des pins isolés et terres noires comme un terril. Après une première partie peu roulante, avec de nombreux portages, on bascule dans un magnifique domaine de terres noires avec un single technique et parfois impressionnant sur des crêtes larges de moins d’un mètre…. La suite s’avèrera heureusement moins difficile et parcourt d’autres robines, ces badlands made in haute-Provence souvent dotés de motifs presque géométriques de terres et d’ardoises, avec vue sur les sommets encore enneigés de l’Estrop, autant de souvenirs à pieds, en ski de rando ou en canyonisme… Le retour au point de départ passe par une pinède panoramique entre deux vallées, un itinéraire encore varié et un beau single final en descente entre marnes noires, torrents franchis à gué, grandes marches de calcaire et tapis d’aiguilles de pin !

en forêt, dans la mise en cuisses

en forêt, dans la mise en cuisses

première section de robines, souvent peu roulantes
première section de robines, souvent peu roulantes
première section de robines, souvent peu roulantes
première section de robines, souvent peu roulantes

première section de robines, souvent peu roulantes

dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !
dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !

dans la seconde section de robines, magnifique, aussi esthétique que ludique !

paysage des Préalpes dignoises, marnes noires, pins et sommets enneigés de l'Estrop

paysage des Préalpes dignoises, marnes noires, pins et sommets enneigés de l'Estrop

dans la dernière section de robines et ses paysages lunaires
dans la dernière section de robines et ses paysages lunaires
dans la dernière section de robines et ses paysages lunaires
dans la dernière section de robines et ses paysages lunaires
dans la dernière section de robines et ses paysages lunaires

dans la dernière section de robines et ses paysages lunaires

Published by Thomas - dans VTT en Provence
commenter cet article

commentaires

Vivi 22/06/2016 08:09

tu découvres enfin le VTT ?!!

Thomas 22/06/2016 20:13

Et oui, j'ai du me mettre au sport pour éliminer le gras des soirées télé, tu sais bien ! Je t'envoie un petit courriel.

Rechercher