5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 17:29

Le 5 février 2016

Austerlitz, 6 longueurs, équipé, 6b max

4b/5c/5c/6a/6b/5b

Demi-journée d’escalade au secteur des « deux aiguilles » de la montagne Sainte-Victoire. La voie « Austerlitz » parcourt l’éperon des gadz’arts et son beau rocher blanc, donnant une couleur calanques au calcaire habituellement gris de la Sainte-Victoire. Les deux longueurs intermédiaires (L3 et L4) sur un rocher très sculpté et compact s’avèrent d’ailleurs de toute beauté avec une grimpe fine en dalle et un équipement rassurant pour la Sainte-Victoire quoiqu’un peu rouillé, même si la seconde longueur voit des points beaucoup plus espacés !

Retour par le sentier noir en corniche des cantilènes, encore un bel itinéraire sauvage qui navigue au plus facile, parfois en corniche, entre les systèmes de barres du versant sud de la Sainte-Victoire.

fin de L1

fin de L1

dans L2
dans L2

dans L2

dans L3, sur rocher blanc cannelé
dans L3, sur rocher blanc cannelé
dans L3, sur rocher blanc cannelé
dans L3, sur rocher blanc cannelé

dans L3, sur rocher blanc cannelé

dans L4
dans L4

dans L4

retour, vues sur l'éperon gravi et la face sud de la Sainte-Victoire
retour, vues sur l'éperon gravi et la face sud de la Sainte-Victoire

retour, vues sur l'éperon gravi et la face sud de la Sainte-Victoire

commentaires

Rechercher