20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 09:06

Le 19 décembre 2015

Journée de randonnée du vertige sur les vires du cap Canaille, d’abord sur la vire supérieure sous le sémaphore du Bec de l’Aigle, une valeur sûre avec sa fine et longue corniche sous les toits et gargouilles de grès. On en sortira de manière inédite au niveau du genevrier de Mathusalem par une cheminée descendante en grès puis une traversée sur calcaire équipés de cordes fixes, avant une réchappe par un rappel de 30 mètres sur relais de la voie «vagabond’age». La suite de la journée se passera sur la vire des immortelles, itinéraire également facile, qui plus est équipé de cordes fixes, mais par endroits très aérien 100 mètres au-dessus de la plage de galets située juste au nord du départ de « 2 gamins sous la pluie ». Une belle ambiance là aussi donc, avec en particulier un passage atypique par le cirque des cascades et son palmier sauvage blotti dans le sable sous une cascade d’un canyon sec de conglomérat, un petit air de wadi Omanais à quelques kilomètres de Marseille !

dans l'exposition géologique à ciel ouvert de la vire supérieure
dans l'exposition géologique à ciel ouvert de la vire supérieure
dans l'exposition géologique à ciel ouvert de la vire supérieure
dans l'exposition géologique à ciel ouvert de la vire supérieure
dans l'exposition géologique à ciel ouvert de la vire supérieure

dans l'exposition géologique à ciel ouvert de la vire supérieure

sur la vire des immortelles
sur la vire des immortelles

sur la vire des immortelles

le palmier blotti au fond de son canyon

le palmier blotti au fond de son canyon

vue des falaises de conglomérat, on devine la vire des immortelles à mi-parcours

vue des falaises de conglomérat, on devine la vire des immortelles à mi-parcours

commentaires

Rechercher