19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 17:25

Le 18 juillet 2015

Découverte en masque et tuba des fonds sous-marins de la zone de non-prélèvement du cap Canaille créée avec le parc national des calanques en 2012. Cette réserve où pêche et chasse sous-marine sont interdites est située directement sous la partie septentrionale des falaises soubeyrannes, dont les blocs de grès tombés constituent donc la bande côtière, et s’atteint en une petite heure de marche depuis la plage de l’Arène à Cassis, aussi jolie qu’étonnamment peu fréquentée en plein cœur de la saison estivale. Même si l’on n’assiste pas encore à une vie sous-marine aussi variée et dense que dans la réserve marine de Carry-le-Rouet, les quelques années de protection permettent déjà d’évoluer autour de grands bancs de saupes, castagnoles ou girelles mais aussi de mérous dont je crois avoir vu un représentant à une quinzaine de mètres de profondeur. Vive donc ces zones de non-prélèvement qui font le bonheur des apnéistes, reste désormais à garantir le respect de ces fonds protégés où j’aurais croisé une patrouille en bateau de la police municipale de Cassis, mais aussi un chasseur armé de son fusil…

fin de l'approche dans le chaos de blocs de grès

fin de l'approche dans le chaos de blocs de grès

banc de sars et sans doute un mérou en bas à gauche, sans certitude vu la mauvaise qualité de la photo

banc de sars et sans doute un mérou en bas à gauche, sans certitude vu la mauvaise qualité de la photo

paysages sous-marins
paysages sous-marins

paysages sous-marins

girelle paon, toujours en mouvement pour ne pas se laisser photographier
girelle paon, toujours en mouvement pour ne pas se laisser photographier

girelle paon, toujours en mouvement pour ne pas se laisser photographier

au retour, curieuse table de grès

au retour, curieuse table de grès

commentaires

Rechercher