28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 19:55

Le 28 septembre 2016

3 longueurs, équipé, 6a max

6a/5c/5b

Soirée d’escalade sur le rocher Saint-Michel au-dessus des Goudes, tout près de l’arête de la cordée déjà parcourue en 2012, dont elle emprunte d’ailleurs la dernière longueur. Une belle voie au final, avec 3 longueurs plus homogènes dans leur intérêt que leur cotation : la difficulté décroît des traversées et petit dévers de L1 à la dalle suspendue facile de L3, mais l’escalade reste belle tout du long, variée entre les fissures et traversées de L1, dièdre de L2 et dalle de L3, offrant tout du long des points de vue originaux sur les lames de calcaire des Goudes et le village éponyme, sublimés par les couleurs du couchant.

dans L1
dans L1

dans L1

dans L2

dans L2

lumières dans L3
lumières dans L3
lumières dans L3
lumières dans L3
lumières dans L3

lumières dans L3

crépuscule sur les Goudes
crépuscule sur les Goudes
crépuscule sur les Goudes

crépuscule sur les Goudes

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 19:52

Le 28 septembre 2016

Séance de plongée à l’Erevine, atteinte pour une fois en VTT et non pas en trail, pour y observer dans une eau encore chaude notamment de gros bancs d’alevins et de loups.

dans le vallon de l'Erevine, roussi par la sécheresse et non pas l'automne
dans le vallon de l'Erevine, roussi par la sécheresse et non pas l'automne

dans le vallon de l'Erevine, roussi par la sécheresse et non pas l'automne

l'Erevine et ses bancs de loups
l'Erevine et ses bancs de loups

l'Erevine et ses bancs de loups

Published by Thomas - dans VTT en Provence
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 18:43

Le 25 septembre 2016

Après une matinée passée dans la calanque de l’Establon, qui vaut vraiment le détour avec son canyon d’accès et ses eaux turquoise sous plafond de calcaire, retour sur la terre à VTT dans le massif du Montounier au-dessus de Roquefort. Un parcours presqu’intégralement roulant, avec une section panoramique sur les falaises soubeyrannes et le bec de l’Aigle, et surtout une descente majeure de 400 mètres de dénivelée dans le long, varié et très roulant vallon des Conquettes, sur dalles, éboulis et aiguilles de pins !

la calanque de l'Establon, solitude garantie à quelques centaines de mètres de l'Estaque !
la calanque de l'Establon, solitude garantie à quelques centaines de mètres de l'Estaque !

la calanque de l'Establon, solitude garantie à quelques centaines de mètres de l'Estaque !

vue vers la chapelle Saint-André

vue vers la chapelle Saint-André

en haut du single parfait du vallon des Conquettes

en haut du single parfait du vallon des Conquettes

au retour

au retour

Rechercher